Ai-je le droit de me garer devant la maison de mes amis ?

Ai-je le droit de me garer devant la maison de mes amis ?


Lorsque vous avez l’habitude de vous rendre chez des amis ou de la famille en voiture, il n’est pas rare que ces derniers vous laissent garer votre véhicule devant leur propriété. Pourtant, ce qu’ils ne savent pas, c’est que cela crée un stationnement gênant aux yeux du code de la route.

Ai-je le droit de me garer devant la maison de mes amis ?

La loi ne fait aucune différence entre les propriétaires des voitures. Si bien que le Code de la route interdit le stationnement sur la voie publique devant une entrée carrossable d’immeuble. Malgré la potentielle autorisation de vos amis ou de votre famille, cet acte est interdit et peut être puni d’une amende de 150 euros ou plus pour « stationnement gênant». Il vaut mieux dans ce cas chercher une place parmi les stationnements dans la rue, qui se révèlent généralement gratuits après une certaine heure dans de nombreuses villes en France.

Pourquoi ne peut-on pas non plus stationner devant son garage ?

Tout comme se garer devant la porte de garage de ses amis, il est interdit de garer son véhicule devant son propre garage ou son portail. En effet, d’après le ministère de l’intérieur, cela constitue une inégalité parmi les citoyens et cela s’assimile à une privatisation de l’espace public. L’arrêt ou le stationnement devant une entrée est automatiquement qualifiée de gênante auprès du Code de la route et rien ne déroge à cette règle.

Il arrive parfois que votre voisin ignore cette réglementation, et se gare occasionnellement devant chez vous. A ce moment-là, il serait judicieux de lui rappeler les règles du Code de la route et de régler votre différent à l’amiable. Dans le cas échéant, vous pouvez lui adresser une lettre recommandée puis saisir un conciliateur de justice.

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »