Apprendre aux enfants à ranger avec Marie Kondo



Nanette Wong
Les parents sont très souvent effrayés par la quantité de jouets que leurs enfants accumulent au fil du temps. Cela affecte aussi le processus de rangement : il est plus facile de tout remettre à sa place quand il a moins de choses. C’est aussi moins long et donc potentiellement moins lassant.

« Je sais qu’il est difficile pour les enfants de maintenir leur attention sur quelque chose. Je pense qu’il est préférable d’étaler la phase de rangement sur plusieurs jours. Le principe peut être de dédier un jour à une catégorie : les jouets, les vêtements, les livres… Si besoin, on peut encore subdiviser les tâches : un jour pour les peluches, un autre pour les poupées, le suivant pour les voitures, etc. »

Y consacrer ne serait-ce qu’une heure le dimanche peut devenir un petit jeu à travers lequel les enfants apprennent à ranger jusqu’au bout. Si vous n’avez pas vraiment le temps le week-end, essayez par exemple de le faire lorsque vous préparez vos valises pour des vacances.





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *