Arrosage automatique : prix et installation

Arrosage automatique : prix et installation


Arrosage automatique : prix et installation





17 mai 2022

Mis à jour le 17 mai 2022

Un arrosage automatique vous libère de la corvée d’arrosage tout en vous permettant d’économiser l’eau. Envie d’en installer dans votre jardin ? Découvrez le coût et les étapes d’installation.


Alt="Arrosage automatique : prix et installation "

Séduit par les avantages offerts par un arrosage automatique ? Découvrez toutes les informations importantes à connaître sur ce type d’installation.

Qui peut installer un arrosage automatique ?

Pour avoir un beau jardin, il est nécessaire d’assurer l’arrosage des plantes. Les personnes qui n’ont pas le temps à y consacrer peuvent compter sur l’arrosage automatique. Tout en vous libérant de la corvée d’arrosage, ce système permet également d’économiser l’eau. Un arrosage automatique se compose d’un programmateur, de tuyaux et d’arroseurs. Il existe différents modèles d’arrosage automatique :

  • L’arrosage par micro-aspersion : le tuyau est fixé au sol et se termine par un micro-asperseur délivrant une pluie très fine jusqu’à 3 mètres.
  • L’arrosage par aspersion : installé en surface, le réseau de tuyaux dessert le jardin en eau par parcelle. Il est possible de régler le débit et la pression de l’eau avec ce système.
  • L’arrosage par micro-irrigation : le système est composé de tuyaux poreux ou micro-perforés et délivre l’eau à basse pression.

Il est possible d’installer le système d’arrosage soi-même pour certains modèles dans le cas d’un jardin de petite superficie. Pour les grands espaces, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, il peut être nécessaire de faire des plans pour aider à paramétrer le système.

Le prix d’un arrosage automatique varie entre 15 et 40 € par m².

Comment installer un arrosage automatique ?

Il est vrai que faire installer un arrosage automatique par un professionnel a un coût. Vous souhaitez ainsi vous occuper vous-même de l’installation pour ne pas dépasser votre budget ? Nous vous montrons les étapes pour vous aider. Vous devriez préparer les outils nécessaires : des piquets, des ficelles, un sécateur, un marteau, une serfouette et une bêche plate. Découvrez les étapes de l’installation :

  1. Réaliser un plan d’arrosage : il est conseillé de commencer par cette étape pour avoir une idée plus claire de ce que vous allez faire. Pour ce faire, dessinez la position des tuyaux, du programmateur, des arroseurs et des raccords sur votre plan. Vérifiez la portée des arroseurs pour vous assurer si toutes les plantes sont bien arrosées.
  2. Creuser les tranchées : matérialisez la position des arroseurs avec les piquets en bois que vous allez relier avec la ficelle. Vous avez alors le parcours des tuyaux sous les yeux. Ensuite, continuez de creuser les tranchées.
  3. Installer l’arrosage automatique : commencez par poser l’arroseur qui termine le réseau. Coupez le tuyau à chaque dérivation et reliez avec un raccord.
  4. Brancher le système d’arrosage: reliez le système à votre robinet. Afin de ne pas le condamner, il est recommandé d’installer un sélecteur à quatre voies. Le programmateur  se pose sur l’une des voies, le reste peut servir à d’autres utilités.
  5. Effectuer un test avant de refermer les tranchées.

À LIRE ÉGALEMENT :

À propos de l’auteur

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison

La déco sur Le Journal de la Maison

Maison & Travaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter..
 





Source link target="_blank"