Bain nordique : qu’est-ce que c’est ?

Bain nordique : qu'est-ce que c'est ?


Vous rêvez d’un spa pour vous reposer en fin de journée ? Et si vous optiez plutôt pour un bain nordique ? En provenance des pays scandinaves, il séduit par son aspect relaxant et écologique. Zoom sur cette nouvelle tendance !

Le bain nordique : qu’est-ce que c’est ?

Très répandu dans les pays scandinaves, le bain nordique aussi appelé spa suédois, finlandais ou encore norvégien, s’associe la plupart du temps à un moment de pause entièrement dédié à la relaxation. Il est d’ailleurs souvent utilisé pour créer une alternance de température après un bain glacé, très bénéfique pour la santé. Peu importe sa dénomination, le principe est toujours le même : faire chauffer de l’eau dans un tonneau. En bois, en plastique recyclé ou en matériaux composites, il se place en extérieur et se chauffe grâce à un poêle à bois. C’est là toute la particularité de ce bain.  Contrairement aux spas classiques, celui-ci ne possède pas de moteur. Il est donc beaucoup plus silencieux et offre un moment de détente accompagné uniquement des bruits de crépitements du feu. Idéal pour profiter pleinement de la nature !

Le bain nordique : comment s’équiper ?

Pour bien choisir son bain nordique vous pouvez vous baser sur différents critères :

  • Les matériaux qui le composent
  • Le prix : pour l’achat d’un bain nordique, comptez en moyenne entre 3000 et 8000 euros.
  • Le système de chauffage : poêle externe ou poêle interne immergé
  • La taille : définissez l’endroit où vous souhaitez l’installer pour pouvoir choisir une taille adaptée.

Le bain nordique : comment ça fonctionne ?

Pour le faire fonctionner, c’est très simple ! Il vous suffit d’allumer un feu dans le poêle à bois et de l’entretenir ensuite. L’eau met environ deux heures à arriver à bonne température, c’est beaucoup plus rapide que la plupart des spas traditionnels. Pour l’entretien, là aussi, c’est plus avantageux. S’il coûte plus cher en moyenne à l’achat, le bain nordique demande moins d’investissement par la suite. L’eau se change en moyenne toutes les semaines sans utilisation de produit chimique, ou tous les mois, voire plus, avec un filtre à sable et l’usage de produits désinfectants. Atout non-négligeable : il ne tombe jamais en panne !

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *