Bricoler le dimanche : ce que dit la loi

Bricoler le dimanche : ce que dit la loi


Lorsque votre emploi du temps est bien chargé, il est plutôt commun de réserver son dimanche pour effectuer quelques petits travaux pour la maison. Mais selon les communes et les lois des copropriétés, les horaires durant lesquels le bricolage est autorisé sont strictement encadrés.

Est-il autorisé de bricoler le dimanche ?

En général, il n’existe pas de plages horaires fixes appliquées à tous pour bricoler ou effectuer quelques travaux. L’idéal reste de se rapprocher de sa mairie locale voire du propriétaire de son immeuble pour consulter les horaires autorisés. Autrement, le Conseil national du bruit rappelle que le bricolage en semaine est permis en semaine de 9h00 à 12h00 puis de 13h30 à 19h30, le samedi de 9h00 à 12h00 puis de 15h00 à 19h00 et les jours fériés de 10h00 à 12h00. Le dimanche, on doit souvent choisir les mêmes horaires que les jours fériés, soit de 10h00 à 12h00. Parfois, certaines grandes villes interdisent même le bricolage le dimanche toute la journée.

Bricolage : comment faire de petits travaux le dimanche ?

Bricoler hors des horaires indiqués par les autorités préfectorales et municipales vous expose à des risques. En effet, vous pourriez perturbez la tranquillité de vos voisins qui pourraient se retourner contre vous. Si vos activités bruyantes causent des troubles chez vos voisins, ceux-ci sont en droit de faire appel à la police municipale. L’idéal, si vous souhaitez bricoler le dimanche, c’est de trouver un accord amiable avec votre voisin qui vous autorise de pratiquer de petits travaux à des horaires qui ne risquent pas de le déranger longtemps. Sinon, essayez de prévoir vos bricolages les plus bruyants sur les horaires autorisés en semaine, puis de garder les activités moins bruyantes pour vos dimanches.

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »