Cambriolage et départ en vacances : les démarches à suivre

Cambriolage et départ en vacances : les démarches à suivre


Les cambriolages ont majoritairement lieu pendant les départs en vacances. En effet, c’est à ce moment que les cambrioleurs agissent. Si vous avez été victime d’un tel préjudice, on vous explique les démarches qu’il faut absolument suivre pour obtenir réparation.

Que faire en cas de cambriolage ?

Vous êtes en vacances et vous venez d’apprendre qu’un voleur s’est introduit chez vous ? Ne paniquez pas. Pour obtenir réparation de votre préjudice, il faut impérativement suivre les démarches suivantes. Lorsque vous rentrez chez vous, ne touchez surtout à rien. En effet, cela pourrait poser problème quant à l’expertise menée par votre assurance. Contactez immédiatement les forces de l’ordre, ainsi que votre assurance. Il est important de déposer plainte, sous un délai de 48 heures. De fait, pour ouvrir un dossier d’indemnisation auprès de l’assurance, il est généralement nécessaire d’obtenir un dépôt de plainte. Ensuite, dressez un inventaire précis des objets manquants, ce document est également nécessaire à votre dossier d’indemnisation. Adressez ensuite la déclaration de cambriolage à l’assureur sous 48heures après découverte des faits.

Quels sont les étages le plus cambriolés ?

Malheureusement, force est de constater que les départs en vacances rythment avec cambriolage. Les personnes mal intentionnées profitent de ce moment pour agir. De fait, certains logements et certains étages sont plus exposés que d’autres aux cambriolages. En effet, les appartements qui se situent au rez-de-chaussée et au premier étage sont ceux qui sont les plus touchés par les cambriolages. Comment cela se fait-il ? Les cambrioleurs peuvent fracturer les fenêtres plus facilement.

Comment les cambrioleurs marquent les maisons ?

Les cambrioleurs n’agissent jamais au hasard. Bien au contraire, avant d’agir, ils  ont toujours pour habitude de communiquer par signes avec leurs pairs, sur les absences des personnes. Ils s’informent à l’aide d’un langage codé des maisons à cambrioler, ou au contraire, celles à éviter impérativement. Cela se matérialise généralement  par  une croix sur la porte d’entrée. Ce signe signifie un projet de cambriolage. Ces dessins permettent aux complices de savoir également s’il y a une alarme, un animal de compagnie, si la maison est inoccupée ou encore si la personne vit seule.



Source link target= »_blank »