ce couple découvre des squatteurs

ce couple découvre des squatteurs


Après l’achat d’une maison dans l’Essonne, ce couple fait une découverte improbable. Au moment de s’installer dans leur propriété, ils découvrent qu’une famille de squatteurs a investi les lieux.

Essonne : ce couple achète une maison et y découvre des squatteurs

En mai dernier, Élodie et Laurent achètent un bien immobilier à Ollainville, dans l’Essonne. Depuis la signature, le couple n’a pas eu le temps de retourner dans la maison. Le moment d’aménager arrive et le rêve tourne au cauchemar. Une fois sur place, Élodie et Laurent font une découverte qui va tout bouleverser. Une famille occupe les lieux, le père se présente comme propriétaire de la maison. Le couple se justifie avec l’acte de vente notarié, mais rien n’y fait, Élodie et Laurent sont coincés.

Que faire quand des squatteurs occupent un logement ?

Si vous êtes dans la même situation qu’Élodie et Laurent, on vous explique la démarche à suivre. Si des squatteurs sont présents dans votre logement, n’agissez pas vous-même. Engagez les démarches pour obtenir l’expulsion ou l’évacuation forcée de ces derniers. Pour ce faire, portez plainte pour violation de domicile au commissariat de police ou à la gendarmerie. Il vous faudra apporter la preuve que le logement est bien votre domicile. L’officier de police judiciaire va ensuite pouvoir constater l’infraction. Il reviendra ensuite au préfet de mettre en demeure les squatteurs de quitter le logement. Une fois ce processus enclenché, il est notifié aux squatteurs qui doivent quitter les lieux sous 24heures. En cas d’échec, le préfet doit faire évacuer le logement sans délai par la force publique.

Comment déloger des squatteurs par la voie judiciaire ?

Pour déloger des squatteurs, il est également possible d’entamer une procédure d’expulsion devant le juge. Pour ce faire, il vous faudra prendre un avocat. Ce dernier va saisir le juge. Comme pour la procédure d’évacuation forcée, vous devez prouver que le logement vous appartient et qu’il est squatté. Les personnes qui occupent le logement seront informées du jugement rendu par le juge via une signification. Si cela ne suffit pas à les déloger, un huissier leur délivre un commandement de quitter les lieux. Ils doivent alors quitter immédiatement le logement. En dernier recours, l’huissier peut demander au préfet le concours de la force publique pour expulser les squatteurs.

A LIRE EGALEMENT :





Source link target= »_blank »