Ces talents prometteurs pour 2020 : Le designer Adrien Garcia



Rising Talent Awards, HALL 6 © AETHION

Quelle est la place de l’écoconception dans votre démarche ?

In medio stat virtus (la vertu est au centre). C’est un équilibre. Dans le procédé de conception, le paramètre est intégré. La table et les chaises révélées à Maison & Objet ont été fabriquées sans perte de matière, en utilisant des chutes de bois. Les objets sont démontables, offrant ainsi un encombrement volumique cinq fois moins important pour le transport, et le mobilier est fabriqué sans clou, vis, ou colle.

J’ai également collaboré avec le plasticien Jérôme Robbe sur un objet de réflexion de l’image. « Une pièce d’eau au mur », le mythe de Narcisse, du Léthé, de l’oubli. Alors que l’ego est au centre des réflexions dans la société actuelle, l’image est ici déformée. Elle attire, renvoie, et invite à réfléchir.

L’écoconception est également un équilibre entre les procédés industriels et artisanaux. Je mixe les deux. Avec les techniques traditionnelles et le savoir-faire d’Emmanuel Collini (cinquième génération de staffeur-âtrier), nous travaillons actuellement sur un concept de plafond phonique-acoustique.

Décorer durable : 7 éléments clés pour faire un choix responsable



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *