cette astuce pour économiser peut coûter cher

cette astuce pour économiser peut coûter cher


Les compteurs Linky font toujours polémique et certains Français n’hésitent pas à les trafiquer pour économiser sur leur facture d’électricité. Ces astuces sont populaires sur Internet, mais en pensant payer moins, ces consommateurs risquent une amende salée. Voici tous les détails sur ce nouveau phénomène.

Trafiquer le compteur Linky pour économiser ? Un pari dangereux

Il n’est pas rare de tomber sur des astuces illégales sur Internet pour tenter de réduire les factures d’électricité. Et généralement, ces processus sont effectués au niveau du compteur Linky. Par exemple, certaines personnes tentent de manipuler ces compteurs à l’aide d’aimants. Ce dernier a pour tâche de dérouter une petite roue chargée de compter les mètres cube d’eau. En conséquence, le volume est déformé et le compte ralentit. Cela fonctionne de la même manière pour l’électricité. Cependant, il est plus facile de trafiquer les appareils plus anciens fonctionnent mieux : les nouveaux compteurs ont une sécurité renforcée pour éviter les fraudes.`

 

Trafiquer le compteur Linky : quels risques ?

Sachez que ces arnaques ne durent qu’un temps… En effet, elles finissent par devenir visibles par les fournisseurs d’énergie. Notez que les individus qui falsifieraient les relevés bancaires s’exposeraient à une amende de 45 000 € en plus du paiement de la facture. De quoi vite changer d’avis !

 

Compteur Linky : pourquoi est-il recommandé de l’installer ?

L’installation du compteur Linky est obligatoire et gratuite. Aujourd’hui, 90% des foyers français en sont équipés. Cela permet aux techniciens de relever les compteurs à distance sans avoir à se déplacer. De nombreux Français sont toujours réfractaires à l’idée d’installer un compteur Linky. Ils devront payer pour compenser les frais de déplacement pour la lecture des compteurs. Cela concernerait plus d’un million de personnes.





Source link target= »_blank »