Chauffage au fioul interdit : les aides de l’Etat

Chauffage au fioul interdit : les aides de l'Etat

Vous utilisez une chaudière au fioul pour chauffer votre logement ou avez comme projet d’en installer une ? Vous êtes alors concernés par cette nouvelle mesure…

Chauffage au fioul interdit : une nouvelle mesure en 2022

Après la Norvège, qui a déjà interdit le chauffage au fioul en début d’année 2020 afin de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre, il faut savoir que l’installation et le remplacement de chaudières au fioul sont interdits depuis le 1er janvier 2022. La raison ? La pollution considérable. Ce mode de chauffage reste en effet celui qui émet le plus de gaz à effet de serre : 324 grammes de CO2 par kilowattheure contre 227 pour le gaz et seulement 30 grammes pour les poêles à granulés par exemple.

Changer de chaudière : zoom sur les aides de l’Etat

Le saviez-vous ? Près de 12% des ménages se chauffent encore au fioul. Or, cela ne sera bientôt plus possible. En effet, depuis janvier 2022, tous les ménages qui se chauffent au fioul ou au charbon ont l’interdiction de la remplacer si celle-ci tombe en panne. Mais cela ne veut pas dire que tous les Français ont l’obligation de changer leur chaudière en bon état cette année. Cependant, sachez que l’Etat a mis en place de nombreuses primes afin d’inciter les foyers à changer leur chaudière et à isoler leur maison. Ainsi, le budget des aides qui permet de remplacer sa vieille chaudière au fioul va augmenter. C’est le cas de Ma Prime Rénov’, une nouvelle aide à la rénovation énergétique, étendue à tous les foyers et qui, aujourd’hui, bénéficie d’une hausse de 1000 euros supplémentaire ! Au total, l’aide exceptionnelle peut atteindre les 9000 euros.

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »