Chauffage dans la salle de bains : 9 erreurs à éviter

Chauffage dans la salle de bains : 9 erreurs à éviter


Chauffage dans la salle de bains : 9 erreurs à éviter




21 octobre 2021

Mis à jour le 21 octobre 2021

Rester bien au chaud même dans sa salle de bain, c’est possible. Mais évitez ces 9 erreurs lorsque vous installez le chauffage dans la salle de bains.

Le chauffage dans la salle de bains permet de rester au chaud tout l’hiver. Cependant, il est primordial de respecter quelques règles pour bien en profiter, et surtout, s’y sentir en sécurité.

Chauffage dans la salle de bains : où l’installer ?

Dans la salle de bains, il est important de se sentir bien. On installe donc un chauffage, que ce soit un radiateur mural ou un sèche-serviette tendance. Mais il est important de bien l’installer pour en profiter pleinement. Choisissez un emplacement au plus près des entrées d’air froid, près de la fenêtre, de la porte ou sur le mur séparant la salle de bain de l’extérieur. Pensez aussi à bien prendre en compte de l’espace que vous disposez avant de choisir votre futur radiateur.

Comment choisir le chauffage dans la salle de bains ?

Le chauffage se doit d’être performant, afin de chauffer rapidement la pièce et éviter toute dépense inutile. Prenez donc soin de choisir un chauffage dont la performance qui fait écho à la taille de la pièce. Nul besoin d’opter pour une grande puissance si la salle de bains est toute petite. A contrario, mieux vaut choisir un radiateur performant qui chauffera les grandes salles de bains. Vous avez une petite salle de bains ? Pourquoi ne pas porter son choix sur un joli sèche-serviette ? Le radiateur sèche-serviette permet grâce à sa structure de poser les serviettes et peignoirs pour les sécher et les réchauffer. Rien de plus agréable qu’une serviette chaude et bien sèche pour bien se réchauffer en sortant de la douche.

Quel type de radiateur électrique choisir dans la salle de bains ?

Il existe différents types de chauffages pour salle de bains. Parmi eux, le radiateur électrique. Il en existe plusieurs :

  • Les radiateurs à inertie fluide qui transmettent sa chaleur principalement par rayonnement.
  • Les radiateurs à inertie sèche : ils assurent un chauffage constant et une répartition de​ chaleur uniforme dans toute la pièce.
  • Les radiateurs à chaleur douce : cette dernière se transmet rapidement et de façon homogène dans toute la pièce grâce à son point chaud permanent.

Avant de choisir et d’installer votre futur chauffage de salle de bains, prenez le temps de bien suivre ces 9 règles à respecter.

A LIRE EGALEMENT :

La déco sur Le Journal de la Maison

Ailleurs sur le web – contenus sponsorisés

A lire sur le même sujet

Maison & Travaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter..
 





Source link target="_blank"