Choix d’un robinet de salle de bain : quelques astuces

Choix d’un robinet de salle de bain : quelques astuces


Astuces pour choisir son robinet de salle de bain

Il est recommandé de choisir un robinet adapté au style et à la décoration de votre salle de bain (rétro, moderne, épurée…). Pour une salle de bain rétro, privilégiez le robinet mélangeur. N’hésitez pas à opter pour le même style de robinet pour votre douche et votre lavabo

Pour choisir entre un robinet mitigeur et un robinet mélangeur, il convient de prendre en compte certains critères :

  • La disponibilité des joints ;
  • Les joints et les flexibles de raccordement ;
  • Le traitement des matériaux ;
  • Le moulage des pièces ;
  • La qualité de la sonde de température ;
  • La garantie de l’absence de matériaux nocifs.

Les robinets sanitaires se déclinent en plusieurs types (plus d’inspirations ici).

Quels sont les types de robinets sanitaires ?

Les robinets sont destinés à équiper divers équipements sanitaires : lave-mains, lavabos, baignoires, douches, vasques et éviers. Il convient de distinguer 2 grandes catégories : les mélangeurs et les mitigeurs.

Les robinets sanitaires se déclinent en plusieurs types :

  • Le robinet mélangeur : il possède 2 alimentations et dispose de 2 manettes permettant d’augmenter le débit d’eau froide et d’eau chaude. Celle de gauche sert à actionner l’eau chaude, tandis que celle de droite fournit l’eau froide. Les avantages de ce type de robinet reposent dans sa robustesse, son style traditionnel ainsi que son prix.
  • Le robinet mitigeur mécanique: simple à utiliser, le mitigeur mécanique permet le réglage de la température et du débit de sortie. Sur ce type de robinet, la commande d’obturation des alimentations est liée. Certains mitigeurs mécaniques sont équipés d’un système de limitation de débit et d’économie d’énergie.
  • Le robinet mitigeur thermostatique: les douches et les baignoires sont souvent équipées de ce type de robinet. Il permet de mélanger de l’eau froide et de l’eau chaude avec une régulation automatique de la température. Ce robinet possède deux commandes dont l’une sert à régler la température et l’autre le débit d’eau. Certains modèles sont équipés d’un bouton limiteur de débit permettant de réaliser des économies d’eau.
  • Le robinet électronique : il fonctionne par détection infrarouge. Ce type de robinet est généralement utilisé dans les lieux privilégiant l’hygiène et dans les ERP. Il est pratique, hygiénique, robuste et économique.
  • Le robinet temporisé : ce type de robinet automatique est largement répandu dans les espaces publics. En plus d’être robuste, économique et pratique, il est doté d’un système interne limitant le temps d’écoulement de l’eau.
  • Le robinet mitigeur encastrable : se déclinant en version thermostatique et mécanique, ce type de robinet est adapté aux douches italiennes et donne un côté épuré à la salle de bain. En outre, il permet un gain de place.
  • Le robinet mitigeur cascade : il peut être à infrarouge, thermostatique, encastrable ou mécanique. Le bec verseur du mitigeur a une forme allongée et aplatie et apporte une touche esthétique à la robinetterie. Ce type de mitigeur convient surtout aux baignoires.

À LIRE ÉGALEMENT

Petite salle de bains : des idées ludiques pour les enfants
Salle de bains : une élégante niche en un claquement de doigts, ou presque



Source link target= »_blank »