Comment bien choisir son matelas ? – Blog-Travaux.org


Notre matelas c’est à la fois notre allié sommeil et le meilleur ami de notre colonne vertébrale. Un mauvais matelas c’est l’équivalent d’insomnies et de maux de dos insupportables.

Sur le marché, on reste souvent perplexe face aux multiples choix qui nous sont proposés. Difficile ainsi de choisir son matelas. Si vous êtes perdus, nous sommes là pour vous aider.

Voici quelques points à prendre en compte pour avoir Morphée dans votre lit tout en gardant une bonne santé.

La taille de son matelas

Certaines personnes ont des penchants pour des matelas XXL alors qu’elles sont de petites tailles et qu’elles seront seules à dormir dessus. Lors du choix de votre matelas, faite attention à sa taille. Il faut que celle-ci soit adaptée aussi bien à votre taille mais aussi à la taille de votre chambre.

Si vous êtes de très grande taille, il est possible de commander un matelas sur mesure. Pour avoir la bonne taille, veillez à ce que le matelas soit 15cm plus grand que vous.

Toutefois, si les moyens vous le permettent et que vous êtes à votre aise, vous pouvez passer par des matelas très grands, pour vous tout seul.

La suspension du matelas

Outre les différents modèles de matelas disponibles sur le marché, il y a aussi la suspension utilisée qui assure d’une certaine manière votre confort en général.

La suspension est l’élément principal qui maintient notre colonne vertébral lorsqu’on dort sur le matelas.

Quatre types de suspension sont proposées sur le marché :

  • Matelas latex : ils proposent une bonne aération. C’est aussi un matelas anallergique, idéal pour des personnes présentant des allergies car il détruit efficacement les bactéries.
  • Matelas mémoire de forme : comme son nom l’indique, ce type de matelas s’adapte aux formes de votre corps et de la position que vous allez adopter.
  • Matelas ressorts : un classique toujours utilisé, ce type de matelas assure un bon sommeil même si la personne dormant à notre côté bouge ou se lève
  • Matelas mousse : c’est le plus commun car il s’adapte à toutes les morphologies.

La morphologie de l’utilisateur

C’est la morphologie de l’utilisateur qui détermine le type de soutiens du matelas pour assurer  ainsi un confort optimal. Pour que la personne soit parfaitement à l’aise, il faut que le matelas ne soit pas ni trop ferme, ni trop souple et encore moins être trop mou.

Ces points applicables pour les personnes en bonne santé. Mais pour une personne avec des problèmes de dos par exemple, il faut que le matelas soit ferme.

La fermeté est aussi déterminée en fonction du poids de la personne. Ainsi, plus le poids est conséquent, plus le matelas doit être ferme.

Côté hygiène

Un matelas vendu sur le marché et paraissant neuf ne signifie pas forcément que le matelas est hygiénique. Il faut faire attention aux publicités qui vendent plus qu’il ne le faut.

Avant d’acheter votre matelas, veillez à ce que celui-ci ait subit un traitement antibactérien et acarien (vous trouverez ici les meilleurs produits naturels antibactériens). Cela vous évitera les allergies et l’eczéma.

A noter que les démangeaisons ne permettent pas du tout de passer une bonne nuit de sommeil. D’autant plus que vous ne serez pas les seules victimes. Vos animaux de compagnie peuvent également en souffrir dangereusement.

Le confort : point clé du sommeil

A part un bon sommeil, on recherche surtout le confort. Une raison pour laquelle on rencontre beaucoup de gens coucher sur les matelas des vendeurs avant de les acheter.

D’ailleurs c’est le meilleur moyen de tester le confort. Pour ajouter du confort, certains matelas jouissent de couches de garnissage. En effet, plus le matelas dispose de couches, plus il sera confortable.

Mais cela dépend généralement de votre goût. Certaines personnes apprécient les matelas avec un accueil dynamique alors que d’autres se penchent pour les matelas moelleux.

Et pour les goûts les plus atypiques avec l’impression de flotter, il y a les fameux matelas à eau. Attention : ne pas les percer au risque d’inonder votre chambre.

Un point qui assure aussi le confort du matelas est le type de garnissage. Il existe plusieurs types de garnissage mais on les regroupe en deux catégories seulement : le garnissage naturel et celui synthétique.

Le garnissage naturel est très appréciable car n’utilisant que des matières biologiques comme la fibre de coco, le coton ou le bambou.

Faites attention : ne choisissez pas les garnissages en mousse à mémoire de forme. Ces types de garnissage sont moins durables sur le long terme

L’indépendance du couchage

Lorsque l’on couche à deux, quand l’autre se réveille, la personne qui dort à côté est réveillée aussi. Pour éviter ce type de problème, misez sur l’indépendance de couchage.

Il faut que les mouvements de l’un ne dérangent pas du tout l’autre pendant son sommeil. Un point à ne pas négliger si vous avez un partenaire qui bouge beaucoup durant son sommeil.

En effet, dormir en couple n’est pas toujours une bonne alternative. Si vous êtes avec une personne qui bouge beaucoup et que votre sommeil peut être facilement perturbé alors vous risquez des insomnies.

Les matelas à ressorts ensachés restent de bons alternatifs avec ce type de problème. Il existe aussi des matelas dans le même type mais dont les mouvements ne sont quasiment jamais sentis par les personnes qui dorment.

L’aération

Pour que le matelas reste sain et ne garde pas trop les bactéries, il faut choisir une bonne aération. Lorsque nous dormons la nuit, notre corps sue énormément surtout durant les saisons chaudes. Et lorsqu’on habite dans des zones humides, il est difficile de faire sécher rapidement son matelas.

Celui-ci risque ainsi de développer rapidement des moisissures mais aussi des bactéries diverses. Et ce n’est pas agréable pour notre santé. Il faut ainsi choisir des matelas aérés avec les technologies adéquates.

Vous pouvez aussi ventiler votre matelas. Mais pour un achat neuf, il vaut mieux privilégier un matelas en latex ou à ressorts. Dans tous les cas, choisissez toujours les matelas avec les meilleures ventilations.



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *