Comment déboucher une canalisation ? – Blog-Travaux.org


Les conséquences d’une canalisation bouchée engendrent de l’eau stagnante dans l’évier, le lavabo ou la baignoire avec une mauvaise odeur nauséabonde qui remonte. C’est le signe qu’il est temps de les déboucher.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez vous en charger vous-même sans faire appel à un professionnel. Il suffit d’adopter des méthodes faciles à base de produits naturels et d’astuces de grands-mères qui ont fait leurs preuves depuis des générations. Voici les solutions qui se présentent à vous :

Les techniques mécaniques

furett

Avant d’adopter les produits chimiques, testez d’autres méthodes pour désengorger vos canalisations.

Découvrez ci-dessous trois techniques favorables qui vous permettront de déboucher sans avoir à recourir aux solutions polluantes :

  • L’eau bouillante pour l’évier et les baignoires

La première chose que vous pouvez tenter pour désengorger votre tuyauterie c’est de verser directement une casserole d’eau bouillante à l’intérieur.

L’eau chaude a le pouvoir de dissoudre les restes de savons et toutes les matières grasses qui stagnent dans vos canalisations. Cette solution emporte les déchets.

Toutefois, avant de l’employer et avoir une chance de réussir, évacuez d’abord l’eau stagnante à l’aide d’un seau. Puis versez instantanément tout le contenu de la casserole en un seul coup. Si jamais cette méthode ne marche pas, il faudra débloquer le bouchon en utilisant une ventouse ou un furet.

Cependant, cette astuce doit être adoptée d’une manière exceptionnelle puisque l’eau bouillante répétitive risque d’endommager les canalisations et les joints, surtout s’ils sont en PVC.

  • La ventouse, la bouteille en plastique et les feuilles de journaux en cas d’eau stagnante

Si vous constatez que l’eau dans l’évier a du mal à s’évacuer, cela signifie qu’il y a un bouchon quelque part dans vos canalisations.

Dans ce cas, la bonne vieille ventouse s’avère être la solution adéquate face à cette situation. Cet accessoire provoque un mouvement de va-et-vient qui au final permettra de débloquer l’amas de saleté qui s’accumule dans la tuyauterie.

Mais avant tout, veuillez reboucher provisoirement toutes les ouvertures comme l’évacuation anti débordement, sauf le siphon sur lequel la ventouse est appliquée. Placez la ventouse sur la bonde d’une manière à ce qu’elle recouvre entièrement le trou. Faites des impulsions de haut en bas afin de provoquer un appel d’air.

Pour savoir si l’opération marche, vous constaterez que l’eau va s’écouler de plus en plus vite.

À défaut de ventouse, vous pouvez utiliser une grosse bouteille en plastique. C’est une technique artisanale qui a fait ses preuves pour déboucher les fosses septiques.

Pour ce faire, découpez au préalable le fond en gardant le bouchon. Ensuite, introduisez-le dans la toilette et faites des allées et venues avec la bouteille en question.

Vous pouvez également utiliser des feuilles de journaux en forme de boule dans un sac en plastique. Le mouvement de va-et-vient servira aussi à pousser le bouchon dans la canalisation.

  • Le furet pour attaquer les bouchons

L’usage de cet équipement est beaucoup plus simple que celui de la ventouse. Le furet est une très longue tige souple avec des pointes à l’extrémité. Il est souvent muni d’une manivelle au bout. Cette dernière facilite la rotation. Pour l’utiliser, il faudra l’enfoncer dans les canalisations jusqu’au niveau du bouchon.

Si votre tuyauterie présente des coudes et des chicanes, il suffit de le faire pivoter pour atteindre son objectif. Faites tout de même attention, car ce genre d’instrument peut endommager l’émail qui se trouve au fond de la cuve des fosses septiques.

Au cas où vous n’avez pas de furet à la maison, vous pouvez toujours en fabriquer un en utilisant un cintre métallique ou un tube en plastique rigide pour circuit électrique.

  • Nettoyeur débouchage haute pression et kit déboucheur de canalisation

La solution extrême en cas d’échec des méthodes précédentes est l’usage du nettoyeur à haute pression. Aucun bouchon n’y résiste sauf si vos canalisations sont très larges.

Le point fort de cette alternative est qu’elle permet d’astiquer en profondeur tout le long de la tuyauterie avec son flexible qui atteint les 15 à 100 mètres et qui résiste à plus de 350 bars. D’ailleurs, le déboucheur avance à lui seul grâce à la pression de l’eau.

Néanmoins, cette technique est souvent complexe, vous devez vous adresser à une entreprise de désobstruction comme le débouchage Ixelles. Ces professionnels disposent d’un véhicule spécial à haute pression ainsi que des moyens sophistiqués pour désengorger la canalisation.

En outre, les bouchons présents dans la canalisation sont des dépôts de calcaire, de matière grasse ou de tartre.

Les moyens chimiques

soda-4017615_1280(1)

En cas de gros bouchons, il est souvent recommandé d’employer des produits chimiques. Dans la majorité des cas, ces derniers sont à base de soude caustique ou d’acide sulfurique qui sont des substances très dangereuses pour la santé.

  • Les précautions à prendre

Ne jamais mélanger une solution basique avec une solution acide. Ce mélange engendre une forte chaleur. De plus, il faut se protéger avec des gants bien étanches et mettre des lunettes de protection puisque la majorité des déboucheurs chimiques sont très agressifs.

Respectez à la lettre le temps de pause indiqué sur l’étiquette du produit. Et mettez toujours en tête que les produits déboucheurs sont fatales pour l’environnement, mieux vaut adopter les solutions naturelles.

Ce produit se présente comme des cristaux sous forme de carbonate de sodium auxquels il faudra ajouter de l’eau froide.

Parmi les plus courants, vous avez la lessive de soude qui est une solution déjà préparée avec 30 à 40 % de soude + eau.

  • Un mélange miracle à base de produits naturels

Cette autre alternative consiste à utiliser des produits que vous trouverez facilement dans l’épicerie du coin.

Il vous faut 1/3 de vinaigre, 1/3 de soda et 1/3 de sel. Mélangez ces ingrédients ensemble et versez dans l’évier bouché puis attendez une trentaine de minutes avant de verser de l’eau bouillante.

Voici une autre recette que vous pouvez tester chez vous. Versez un quart de tasse de bicarbonate de soude et une demi-tasse de vinaigre d’alcool. Ce mélange forme une sorte de mousse. Fermez bien le siphon et laissez la solution agir pendant une demi-heure avant de rincer à l’eau bouillante.

Les préventions à prendre en compte contre les canalisations bouchées

road-sign-63983_1280(41)

Les responsables des tuyauteries bouchées sont souvent des bouchons organiques faits d’amas de poils, de cheveux, de graisse et de reste alimentaires. Ces derniers sont coincés dans les canalisations et au fil du temps bloquent l’évacuation des eaux. Il s’agit rarement de bouchon matériel comme les éléments insolubles et durs.

Quoi qu’il en soit, la première chose à faire pour éviter de déboucher les canalisations c’est de faire attention.

Il est conseillé de :

— mettre une grille ou une crépine posée par-dessus le trou de l’évier afin de retenir les impuretés susceptibles de boucher les tuyaux.

–vider intégralement les assiettes sales dans un pot à compost avant de les laver

— après avoir lavé les cheveux, récupérez directement ceux qui sont tombés dans la douche pour éviter qu’ils stagnent au fond du siphon.

–éviter de mettre les graisses et les huiles dans l’évier

De temps en temps, mettez une poignée de marc de café dans votre évier. Ce produit emporte les résidus dans les canalisations et supprime définitivement les mauvaises odeurs.

Si malgré tous ces techniques n’ont aucun succès, n’hésitez pas à faire appel à un plombier certifié. Il trouvera la solution adéquate à votre problème.



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *