Comment motoriser un portail battant ?

Comment motoriser un portail battant ?


Pratique et esthétique, le portail est un élément essentiel qui assure la sécurité de votre domicile. Il limite l’accès à l’intérieur de l’habitat tout en protégeant les occupants des regards indiscrets. Pour cela, il existe un vaste choix sur le marché, dont le portail battant qui est très utilisé. Pour renforcer sa sécurité, vous pouvez choisir d’installer un système de motorisation. Voici les différentes possibilités de motorisation pour un portail battant.

La motorisation à bras articulés du portail battant

Ce système de motorisation est très apprécié par les ménages et certains professionnels du fait de son efficacité. En effet, il est conçu de sorte à mimer les mains d’une vraie personne. Pour son fonctionnement, les bras articulés tirent et poussent les battants comme si c’était vous. De ce fait, ce système de motorisation limite considérablement les contraintes physiques. La motorisation à bras articulés est parfaitement adaptée à un portail automatique électrique. Celui-ci s’adapte assez facilement aux différents matériaux, et son mouvement naturel favorise une utilisation sur le long terme. Cette polyvalence des moteurs à bras articulés permet donc l’installation sur les portails en aluminium, en PVC ou encore en bois.

La motorisation à vernis du portail battant

Si vous recherchez un système de motorisation discret, celui-ci est un excellent choix qui apporte en plus une touche de modernité. Avec son ouverture des battants allant jusqu’à 180°, la motorisation à vérins intègre deux moteurs électromécaniques. Ces derniers sont branchés à une carte électronique qui actionne le système grâce aux signaux reçus. Il est important donc de faire appel au plus vite à un spécialiste AzurDepan en cas de panne. Enfin, cette motorisation supporte assez facilement les matériaux lourds, ce qui rend son installation simple.

La motorisation enterrée du portail battant

Pour les particuliers ou les professionnels qui recherchent une solution de motorisation à la fois pratique et esthétique, l’option enterrée est à privilégier. En effet, son mécanisme est entièrement dissimulé et les pièces des parties mécaniques sont parfaitement protégées. Elles sont installées dans un caisson de fondation assurant la durabilité du système de motorisation. Ce système est idéal pour les constructions neuves ou les rénovations, car son installation nécessite certains travaux de maçonnerie.

La motorisation à roue du portail battant

Facile à installer, le système de motorisation à roue est assez simple et est doté de deux roues motorisées fixées au bas de chaque vantail. Pour son fonctionnement, un capteur électronique est mis en place sur les roues et une télécommande est mise à votre disposition. Une chose à savoir avec la motorisation à roue est que c’est au moment de la pose qu’il faut décider de l’angle d’ouverture du portail. Votre choix se fera entre une ouverture à 90° ou à 120° pour chaque vantail du portail.

Vous pouvez installer la motorisation à roue sur un portail battant existant ou sur un neuf. Mais, le système est adapté aux portails battants légers et les moteurs ne nécessitent que peu d’énergie pour le fonctionnement. Ce qui plaît davantage avec les motorisations à roue est que vous pouvez opter pour une solution solaire.

Article Source