Comment peindre un parquet stratifié ? – Blog-Travaux.org


Avant de commencer, il est impératif de comprendre que le parquet stratifié n’est pas vraiment un parquet : ce modèle n’a en effet aucun lien avec les parquets flottants ou les parquets massifs ; pourtant, son aspect imite à la perfection ces deux derniers et constitue un élément incontournable de la décoration d’intérieur.

En optant pour le parquet stratifié, le propriétaire profite d’un revêtement de sol robuste, confortable et esthétique.

Ce qu’on entend réellement par parquet stratifié

Le parquet stratifié constitue une excellente alternative aux parquets massifs ; à la fois esthétique et accessible, ce revêtement de sol ne mérite cependant pas de porter le nom de « parquet », et pour cause, il n’est pas en bois, généralement composé d’une couche d’usure (la couche supérieure garantissant la résistance du sol stratifié) et d’une couche décorative, selon laquelle les lames de parquet peuvent imiter tout type de matériau.

Le stratifié fait partie des modèles clipsables, c’est pourquoi sa pose est flottante et ne nécessite pas l’usage de clous ni de colle.

Le parquet stratifié possède aussi des particules ou fibres de bois, et c’est à partir de son épaisseur que l’on peut définir la solidité du sol ; pour préserver la stabilité de la surface sur laquelle il est posé, il fait également l’objet d’un contre-balancement : pour faire simple, le stratifié ressemble  véritablement au parquet massif.

Le terme de « parquet stratifié » est une utilisation abusive de langage, mais c’est l’expression la plus utilisée.

Les différentes étapes à suivre pour peindre un parquet stratifié

Offrir un coup de jeune à son parquet stratifié vieillissant est tout à fait possible, d’ailleurs, cette solution est l’une des tendances les plus prisées chez les passionnés de la décoration d’intérieur et pour ce faire, il suffit de peindre le revêtement afin de métamorphoser une pièce.

Certes cette astuce est parfaite pour offrir un léger relooking, mais elle ne s’improvise pas : il est nécessaire de passer par quelques étapes essentielles afin d’obtenir un résultat optimal.

Pour réussir son coup, les conseils cités ci-dessous serviront de guide au cours de ce processus de rénovation :

Dessiner à l’avance son projet

Lorsqu’une pièce commence à être trop abîmée, trop sombre ou encore trop claire, il est temps de penser à la rafraîchir : plusieurs changements sont possibles et peindre le parquet en fait partie.

En optant pour cette alternative on évite un gros chantier, et cela permet au propriétaire de faire des économie de rénovation. Toutefois, il doit absolument dessiner le projet dans son ensemble avant de passer à l’essentiel : le matériel, la peinture, la durée des travaux et le budget sont les éléments principaux qu’il faut impérativement étudier ; par exemple, il existe sur le marché des gammes de peinture très abordables, mais leur qualité peut décevoir. Par ailleurs, le choix de la couleur reste déterminant dans la réussite de ce genre de projet.

Trouver tous les équipements nécessaires

Avant de commencer à peindre son parquet stratifié, il est indispensable de s’assurer qu’on a en stock le matériel nécessaire pour réaliser le projet :

– une ponceuse électrique spéciale parquet ;

– une toile abrasive et un chiffon ;

– un aspirateur ;

– un pinceau brosse ;

– du ruban de masquage ;

– un rouleau à poils longs ;

– une préparation pour parquet ;

– de la peinture ;

– du vernis vitrificateur pour ceux qui optent pour de la peinture acrylique.

Nettoyer et poncer le parquet stratifié à traiter

Le nettoyage est une étape primordiale avant de peindre un parquet stratifié, vitrifié ou pré-verni.

  • D’abord, passez l’aspirateur pour nettoyer la surface.
  • Ensuite, appliquez un nettoyant à base de soude et rincez jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de traces de produit ; il ne faut pas passer cette étape car cela pourrait provoquer une non-adhérence de la peinture sur parquet.

S’il s’agit d’un parquet ciré, un nettoyage au shampoing décireur est recommandé, quant aux parquets bruts  la lessive n’est pas nécessaire.

  • Afin d’optimiser l’adhérence il faut poncer la surface du parquet mais attention, chaque modèle ne requiert pas le même traitement : il faut poncer les parquets bruts avec un papier de verre à grain 120, tandis que les parquets stratifiés doivent être traités au 240. Pour réaliser cette étape, il est conseillé d’utiliser une cale à poncer plutôt qu’une ponceuse électrique ; pour dépoussiérer la surface à peindre, il suffit de passer avec un chiffon humidifié.

Préparer la surface à peindre

Cette étape consiste à protéger les plinthes avec un ruban de masquage épais et résistant ;  une fois que c’est fait on peut appliquer la préparation pour parquet afin d’empêcher la formation des taches, en commençant par dégager les angles au pinceau puis continuer avec un rouleau à poils longs en suivant les lames. Laissez sécher environ deux heures. Pour effectuer cette étape sans encombre, l’idéal est de travailler par petites surfaces.

Bien choisir la peinture en fonction de ses envies et ses besoins

Le choix de la peinture pour recouvrir son parquet stratifié ne doit pas être pris à la légère, il est important de trouver la couleur et la qualité adaptée à son sol.

Trois possibilités existent afin de vous facilitez la tâche :

  • la peinture spécifique pour sols stratifiés qui est très résistante ;
  • la peinture acrylique spéciale « parquet » qui contribue à sa protection une fois sèche ;
  • les lasures qui sont recommandées pour profiter d’une jolie transparence.

En ce qui concerne les couleurs :

  • les teintes claires pour que la pièce respire ou paraisse plus spacieuse,
  • des coloris chauds afin de créer une ambiance cosy et chaleureuse.
  • Le patchwork de couleurs ou encore le fait d’avoir recours à des motifs graphiques dessinés à l’aide de calques, permet de créer une décoration pleine de fantaisie ; qu’il soit épuré ou avec une pointe de folie, tout est possible.

Appliquer la peinture adaptée sur la surface du parquet stratifié

Une fois que le parquet stratifié est prêt, c’est le moment d’appliquer la peinture. Pour faciliter les travaux, il vaut mieux commencer par le fond de la pièce et aller jusqu’à la porte.

La première étape consiste à dégager les angles au fur et à mesure qu’on applique la peinture au rouleau ; il faut rester vigilant en peignant la surface par passes croisées et régulières, en suivant le trait du parquet, et faire attention aux surépaisseurs ainsi qu’à l’accumulation de peinture dans les chanfreins.

Avant de procéder à la deuxième couche, il faut respecter les conditions de séchage indiquées sur le pot de peinture. Pour une meilleure adhésion, il est possible de poncer une nouvelle fois le parquet à l’aide d’une toile abrasive à grain fin. Au cours des 15 jours qui suivent, il vaut mieux ne pas trop solliciter son parquet avec les chocs, les talons ou les pieds de chaises.

Apposer un vernis vitrificateur pour protéger le revêtement du sol

Si on a opté pour une peinture acrylique, cette démarche est vivement recommandée : il s’agit d’apposer un vernis vitrificateur afin d’assurer la protection de son revêtement de sol et de faciliter son entretien. Pour l’appliquer correctement, utilisez un large pinceau brosse et suivez le veinage du parquet en question.

Les conseils pour trouver les couleurs adaptées à son parquet stratifié

Peindre son parquet stratifié est une véritable tendance, et pour cause, c’est une idée originale afin d’embellir sa décoration d’intérieur. Lors de la visite d’un appartement ou d’une maison, le revêtement de sol figure parmi les bonnes raisons de se décider à investir les lieux, car il apporte du cachet à chaque pièce et peut influer sur le style décoratif ; une fois que la maison est acquise, il est donc normal de le mettre en valeur.

L’intérêt de choisir une peinture claire

Voici les différents types de couleurs à accorder avec un parquet clair :

En tête du palmarès il y a les couleurs neutres pour adopter un esprit scandinave : il s’agit de la tendance du moment qui se marie parfaitement avec un revêtement de sol au ton clair ; de plus c’est parfait pour imiter le parquet en bois clair tout en profitant de l’ambiance chaleureuse qu’il présente.

On peut aussi miser sur les tons neutres pour le mobilier et pour les murs ; un blanc pur procure également des tonalités légèrement cosy. Pour garantir une belle harmonie dans la pièce, il vaut mieux rester dans la même gamme de teintes, ou alors  appliquer du camaïeu. En bref, plus la couleur choisie présente une touche pure, plus l’ambiance garantira un design élégant.

Appliquer des couleurs pastel pour une décoration tout en douceur

Envie d’adopter un style décoratif plus doux ? Il est possible de peindre son parquet stratifié avec des tonalités pastel et ainsi profiter du design nordique. Cette gamme de couleurs est tendance même après la saison estivale ; d’ailleurs, le pastel est largement apprécié en mode comme en décoration.

Pour réussir ce projet il faut appliquer une base blanche sur les murs avant de peindre de la couleur pastel choisie, que ce soit rose vert ou bleu ; attention cependant, la dose de couleur que l’on souhaite appliquer risque de tout changer, il faut donc rester vigilant pendant sa composition.

On peut multiplier les couleurs, mais il est déconseillé d’en mélanger plus de trois afin d’assurer une belle harmonie. Vous pouvez aussi installer quelques accessoires imposants comme une toile peinte ou un canapé.

Embellir un parquet clair avec des murs sombres

Contrairement aux idées reçues, il est parfaitement possible d’appliquer des couleurs sombres sur les murs avec un parquet stratifié clair, en effet cela ne signifie pas devoir rester dans des tons neutres afin de décorer ses murs.

Ajouter du contraste peut faire partie du projet si on souhaite faire les choses en grand, pour cela il suffit d’adopter des couleurs plus sombres pour le reste de la pièce.

Avec un parquet clair on peut choisir des murs gris, noir ou bleu foncé ; ces couleurs peuvent représenter une ambiance « masculin chic » ou « néo-boudoir », en fonction du choix du mobilier.

La couleur du parquet stratifié clair permet de profiter d’une ambiance conviviale recommandée pour créer un cocon déco, et appliquer une couleur sombre sur les murs garantit une décoration enveloppante qui n’impacte pas le design du parquet.

Bien connaître les différentes caractéristiques de la peinture pour parquet stratifié

Lorsqu’un parquet stratifié commence à perdre de son esthétique, il est temps de penser à lui donner un coup de jeune car si sa pose remonte à plusieurs années, c’est évident qu’il n’est plus en bon état.

Heureusement, un revêtement de sol vétuste peut être rénové grâce à quelques couches de peinture ; cependant, il ne suffit pas d’appliquer la couleur souhaitée afin qu’il retrouve son état d’origine, mais connaître les caractéristiques de la peinture à utiliser pour cette opération.

La peinture de décoration pour parquet stratifié

Ce type de peinture est spécialement destiné aux sols stratifiés et aux parquets vitrifiés ou vernis, et grâce à sa technologie haute adhérence, elle peut être appliquée sans sous-couche.

C’est une peinture qui suit les alignements du parquet et qui peut supporter les produits d’entretien courants, de plus, sa grande résistance lui permet de supporter les chocs et les passages fréquents.

La peinture de décoration donne un effet satiné et est souvent proposée en quatre coloris : le gris, le beige, le blanc et le brun ; comme il s’agit d’un produit acrylique, son nettoyage s’effectue à l’eau. Avec ce modèle, peindre une pièce standard peut s’effectuer en 24 heures.

La peinture de rénovation pour parquet stratifié

La plupart des peintures de rénovation sont destinées à la rénovation des parquets stratifiés : c’est une peinture multifonctions dont l’utilisation ne requiert pas de décapage ni de sous-couche.

Ce modèle est également recommandé pour peindre les parquets en bois vernis, en bois peint, et les escaliers ; il est caractérisé par son aspect satiné et existe sous plusieurs coloris : du blanc au noir en passant par le rouge.

La peinture de rénovation est un produit acrylique qui se nettoie à l’eau. L’avantage de cette gamme est qu’elle ne s’écaille pas et qu’elle suit parfaitement les mouvements du parquet ; elle résiste aux chocs et à l’abrasion, sans oublier les salissures et les tâches.

Cette peinture est facile à entretenir car elle peut être lavée avec des produits d’entretien disponibles sur le marché, et elle convient aussi bien aux surfaces horizontales qu’aux surfaces verticales, comme les contremarches et les plinthes.

Les erreurs à ne pas commettre pour repeindre son parquet stratifié

Peindre son parquet stratifié permet de suivre une grande tendance, en effet la peinture utilisée donne à son revêtement une nouvelle jeunesse tout en modernisant la décoration de la pièce ; elle garantit également la protection du sol et facilite son entretien.

Cependant, il existe quelques erreurs à éviter afin de réussir son projet :

  • Tout d’abord, il ne faut pas peindre n’importe quel parquet : il est important de déterminer le type de parquet avant de se lancer.
  • Ensuite, il ne faut pas choisir n’importe quelle peinture : l’idéal est d’opter pour une peinture « spéciale sol » ou « spéciale parquet » qui comporte un durcisseur.
  • Savoir qu’un parquet peint ne supporte pas la lessive à grandes eaux : afin d’entretenir ce genre de revêtement, il vaut mieux utiliser un chiffon mouillé.
  • Enfin, si un dégât se présente, il est recommandé de le traiter immédiatement avant qu’il abîme l’ensemble du parquet.



Source link target= »_blank »