Comment procéder à l’entretien d’une chaudière à gaz ? – Blog-Travaux.org


Ce n’est pas forcément la première chose qui nous vient à l’esprit souvent, mais une chaudière a besoin d’entretien. Cela lui est indispensable pour deux raisons principales : d’une, il en va de soi de prendre régulièrement soin de sa chaudière, de deux, parce qu’en entretenant sa chaudière, on prend également soin de sa santé.

Force est de mentionner que passer outre cette étape, c’est prendre le risque de s’exposer à des dangers apparents, provoqués par un système de chauffage déficient. Voici quelques conseils pour entretenir sa chaudière à gaz.

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Si vous hésitez encore à entretenir ou non votre chaudière, sachez que plusieurs avantages découlent de cette opération. D’une part, vous remarquerez forcément une nette amélioration dans son fonctionnement, mais aussi, indéniablement, sa longévité sera prolongée.

Également, vos dépenses supplémentaires en seront réduites. Cerise sur le gâteau, le rejet de CO2 de votre chaudière sera réduit, ce qui est un clin d’œil à l’écologie. Vous l’aurez compris, entretenir la chaudière n’est pas seulement une option.

La législation prévoit un entretien obligatoire de votre chaudière à gaz ou à bois. Il s’agit d’une révision impérative, une fois par an, pour ne pas tomber dans l’illégalité et surtout pour éviter les mauvaises surprises.

En effet, en cas d’omission d’une révision, votre assurance peut ne pas vous couvrir en cas de problème.

En plus, un autre avantage pour vous, la révision de votre chaudière vous permet d’anticiper les éventuels dysfonctionnements, qui ne peuvent être remarqués qu’à cette intervention.

Une telle action permet de prolonger la durée de vie de la chaudière et assurer une certaine longévité.

Entretenir soi-même sa chaudière, comment faire ?

Sachez qu’il est possible de nettoyer vous-même votre chaudière à gaz. Même si l’entretien annuel par un professionnel est obligatoire, il peut être indispensable d’avoir quelques connaissances afin de pouvoir effectuer quelques opérations simples en attendant la révision.

Il existe alors certaines prestations, que vous pouvez réaliser vous-même, sans l’intervention d’un professionnel de l’entretien de chaudière gaz. Pour pouvoir les effectuer, vous devez tout de même prendre le temps de vous renseigner sur les diverses actions.

En disposant d’assez de connaissances, vous pourrez veiller au bon fonctionnement de votre installation. Mais aussi, vous réaliserez des économies énergétiques non négligeables.

Parmi ces actions simples, on compte le contrôle de la flamme, de la température, du débit de l’eau ainsi que le nettoyage des parties facile d’accès.

Vous pouvez aussi procéder à la vérification qu’aucun résidu ne bloque le corps de chauffe et que la ventilation fonctionnement correctement.

Comment nettoyer vous-même votre chaudière à gaz ?

Avant toute manipulation de votre chaudière, quelques précautions sont à prendre. Pensez à vous assurer que votre matériel est hors de fonctionnement depuis un long moment.

Ainsi, il est formellement déconseillé, voire interdit, de manipuler une chaudière qui vient de fonctionner. Votre appareil doit obligatoirement être mis hors circuit.

Le nettoyage de votre chaudière se fait en 6 étapes clés :

  1. Ouvrez le capot de votre chaudière et placez-le non loin de l’appareil ;
  2. Brossez les ouvertures de ventilation, afin d’éliminer la poussière ;
  3. Enlevez tous les résidus qui se trouvent dans le corps de la chauffe, en vous munissant d’une brosse à dents ou d’un pinceau ;
  4. Nettoyez avec minutie le brûleur et la plaque collectrice ;
  5. Nettoyez les parties accessibles avec un aspirateur. Attention, ne heurtez aucune partie fragile de la chaudière, pour éviter de casser une pièce importante ;
  6. Enfin, observez la veilleuse. Si la lumière est jaune, orange ou rouge et qu’elle vacille, cela est signe d’une mauvaise combustion. Si c’est le cas il est impératif de faire appel à un professionnel afin de résoudre le problème, et ce, le plus tôt possible. Par contre, si la lumière est bleue et qu’elle reste vive, cela est signe que tout va bien.

Si vous remarquez que les radiateurs de la chaudière émettent des sons qui s’apparentent à des « glouglous » désagréables, cela est signe que l’air s’est infiltré à l’intérieur.

Si le cas se présente, une seule solution : la purge. Sur votre chaudière, ouvrez au maximum les molettes qui correspondent aux purgeurs. Ensuite, de l’eau va sortir de manière continue.

Une fois que l’opération est terminée, il vous suffit de compléter le niveau d’eau de votre appareil.

L’entretien d’une chaudière par un professionnel : le contrat d’entretien

Lorsque vous faites appel à un professionnel pour la révision de votre chaudière, vous devez signer un contrat d’entretien. Ce document vous lie avec le professionnel, de manière à être sûr de recevoir une aide régulière pour l’entretien régulier ou lors d’une panne ponctuelle.

De plus, certaines manipulations requièrent de fortes connaissances ainsi que des compétences en bricolage, qui ne sont pas forcément à la portée du public.

En outre, l’entretien est depuis quelques années obligatoires pour toutes les chaudières, par l’intervention d’un professionnel.

Le contrat vous lie à l’expert et vous fait profiter d’avantages intéressants :

Une révision annuelle, par un professionnel dans le domaine. Cette intervention permet de détecter les dysfonctionnements éventuels qui pourraient entrainer une panne plus sérieuse ou des dégâts irréversibles ;

Un excellent entretien de la chaudière et de manière régulière. Cela permet un meilleur rendement ainsi que des économies non-négligeables en énergie.

Une garantie de savoir-faire de l’intervenant. Le professionnel pourra adapter ses connaissances à votre chaudière, en application des normes en vigueur pour écarter tous problèmes.

Un dépannage régulier, assuré par le professionnel. Au moindre souci, l’entreprise doit régler votre problème, qu’il s’agisse d’une panne effective ou pressentie. Le professionnel devra faire preuve de professionnalisme, en faisant preuve de rapidité et d’efficacité.

En cas de problème récurrent irréparable ou de panne grave, l’entreprise peut proposer de remplacer votre chaudière.

Pour le remplacement, vous recevrez une chaudière neuve, selon les normes en vigueur, moins énergivore et adaptée à vos besoins.

Durant la visite du professionnel, toujours pour honorer le contrat d’entretien de votre chaudière, le seuil des rejets de CO2 de l’appareil est strictement contrôlé.

Un seuil trop élevé indique non seulement un dysfonctionnement de l’appareil mais aussi représente un danger pour vous et votre famille.

Bon à savoir :

En cas d’incident et que votre chaudière n’a pas fait l’objet d’un contrôle par un professionnel agréé, votre assurance ne prendre pas en charge les frais de réparations ainsi que les dégâts occasionnés.

Le ramonage, une alternative intéressante

Le ramonage fait partie des solutions de nettoyage idéales pour une chaudière à gaz. Il existe deux types d’intervention, par un professionnel qui est recommandé mais plus cher, ou encore le faire soi-même qui est moins conseillé.

L’intervention d’un professionnel est plus judicieuse et sécuritaire, du fait que la manipulation d’une chaudière à gaz nécessite beaucoup de précision. Force est de mentionner qu’une chaudière à gaz se présente comme la plus performance sur le marché, en plus de permettre de meilleure économie, pour un tarif abordable.

Elle est d’utilisation simple, et est réputée pour sa qualité écologique. Mais ces avantages liés à la praticité et rentabilité ne pourront être observés que si vous procédiez au ramonage, de manière régulière, par un spécialiste.

Pour trouver le bon, il est nécessaire de se référer au contrat d’entretien de chaudière que vous avez signé, lorsque vous avez acheté votre appareil.



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *