Comment protéger un intérieur des vis-à-vis ?



À l’heure où nous sommes tous confinés à la maison, et où nous nous retrouvons à travailler, jouer, lire et rêver en famille, il faut apprendre aussi à vivre avec son voisinage. Car en ville comme à la campagne, la promiscuité peut être de mise. Et il n’est pas rare, en effet, que les voisins aient une vue plongeante sur le salon, la salle à manger, ou la chambre à coucher. Si vous cherchez quelques petites astuces pour préserver l’intimité sans pour autant occulter la lumière, si importantes en ces jours chagrins, la suite devrait vous intéresser…

A&D Vanessa Faivre
1. Des rideaux ou des voilages
Lorsque l’on imagine une solution rapide et efficace pour se protéger du regard des voisins, la pose de rideaux ou de voilages est une évidence. Et en fonction des besoins le choix du textile utilisé aura toute son importance. Des voilages ou des rideaux légers et vaporeux permettront de se cacher du vis-à-vis, tout en laissant passer la lumière, alors que des pans plus épais, occulteront lumière et la vue en même temps.

On aime : Les rideaux en lin qui régulent de manière naturelle chaleur et humidité. Ils permettent de garder la chaleur de la maison en hiver et la fraîcheur en été.

Griffin Enright Architects
2. Un film opaque
Les films anti-regards avec leur effet dépoli permettent, eux aussi, de se soustraire au regard tout en laissant passer la lumière. Ils offrent le grand avantage d’une pose simple, sans avoir besoin de l’intervention d’un spécialiste. Proposés sous forme d’adhésif ou d’éléments électrostatiques, ils permettent de changer d’avis et se retirent tout aussi facilement qu’ils ont été mis.

On aime : La pose en partie basse seulement qui, comme dans cette salle de bains des USA, permet de garder un petit peu de ciel bleu à vue.


Vous voulez les conseils d’un architecte d’intérieur ?

Laurent Guillaud-Lozanne Architecte DPLG
3. Des stores à lamelles horizontales
Il peut être bon de pouvoir jeter un œil sur l’extérieur sans être vu. C’est l’avantage des stores vénitiens. Avec leurs cordons de tirages manuels ou électriques, ils peuvent incliner les lamelles horizontales dont ils sont faits et orienter ainsi l’angle de vue en fonction des besoins, tout en laissant passer la lumière.

On aime : La variété des finitions qui permet de s’adapter à toutes les situations. Les lamelles en bois s’intégreront sans difficulté à un intérieur classique alors que celles en métal trouveront facilement leur place dans les intérieurs plus contemporains.

L ATELIER DE CHARLES BACCHETTA
4. … Ou verticales
Sur le même principe, le store californien à lui aussi tout bon pour se cacher des regards. S’il était autrefois réservé aux bureaux, il a ces dernières années trouvé sa place dans les intérieurs. Car, avec ses bandes verticales, il s’adapte aux ouvertures de grandes dimensions tout en laissant entrer le soleil.

On aime : Ses larges bandes graphiques qui lui confèrent beaucoup de modernité. Avec la diversité des finitions, des couleurs, des décors ou même la transparence qu’il propose, ce store s’adapte au plus près aux besoins.

Stephane Vasco
5. Des stores enrouleurs
L’avantage du store enrouleur, réside dans sa modularité, puisqu’il permet en un tour de main, de se cacher entièrement, de filtrer la lumière ponctuellement ou de s’ouvrir complètement. Il devient donc l’accessoire décoratif idéal pour rendre la maison vivante tout en cachant des voisins.

On aime : Lorsqu’il est décliné en plusieurs modules de différentes tailles, comme dans ce salon parisien. L’asymétrie ainsi crée renforce le mouvement et le dynamisme de ses propriétaires.

The Window Film Company UK Ltd
6. Des stickers pour vitres
En bon amateur de déco, vous n’êtes pas sans savoir que le sticker est un outil magique pour changer l’aspect d’un élément de manière simple et efficace. Il devient donc des plus pratique, lorsqu’il est posé sur une vitre, pour éliminer rapidement les problématiques de vis-à-vis.

On aime : La variété des thèmes à disposition. Oiseaux, plantes, rayures, points ou motifs abstraits. Tout est bon pour arrêter le regard. On choisit des motifs plus ou moins denses en fonction du degré d’intimité voulu.

L ATELIER DE CHARLES BACCHETTA
7. Des stores jour-nuit
Derniers nés dans la grande famille des stores, les stores jour-nuit offrent une vraie faculté d’adaptation. Constitués de tissu, alternant bandes opaques et transparentes, ils disposent d’un système inventif qui en faisant glisser une bande l’une sur l’autre, permet de déterminer au millimètre prés le degré d’intimité et de lumière désiré.

On aime : L’apport du textile, qui renforce le confort de la pièce, et les rayures ultra-graphiques, gage de modernité.

8. Des volets intérieurs
Installés à l’extérieur de nos habitations, les volets n’offrent que deux options. Soit ils sont ouverts et laissent entrer la lumière et les regards extérieurs. Soit ils sont fermés et plongent les lieux dans le noir, à l’abri des regards. En optant pour la version intérieure de ces éléments à battants, on peut plus facilement filtrer le vis-à-vis et la luminosité en fonction des besoins, puisqu’il ne sera pas nécessaire d’ouvrir la fenêtre pour les manipuler.

On aime : Ces volets en quatre parties qui permettent encore plus de versatilité. Ils apportent en plus un vrai cachet.

CORSE DIFFUSION
9. … Ou des jalousies intérieures
Contrairement aux volets classiques, les jalousies, héritage italien, sont dotées de lames orientables, filtrent la lumière et orientent le regard. Elles étaient particulièrement à la mode en orient car elles permettaient aux gentes demoiselles de voir sans être vue. Elles deviennent donc, dans une version contemporaine et intérieure, un atout fantastique pour se protéger du vis-à-vis.

On aime : La couleur blanche de ces volets compliqués. Elle permet d’en simplifier la ligne tout en leur apportant une vraie modernité.

www.tvhinteriors.com
10. Des plantes
Pour ceux qui ont la main verte quelques plantes au bord des fenêtres peuvent aussi être une bonne option, afin d’apporter un joli filtre au regard du voisinage. Et cela tombe plutôt bien en cette période chagrin, car les plantes dans nos intérieurs ont le vent en poupe. Elles laissent en effet entrer la vie et la joie dans les espaces intérieurs. On opte plutôt pour des végétaux hauts et touffus. Ils n’en seront que plus efficaces.

On vous conseille : De joindre l’utile à l’agréable et de choisir des plantes qui permettent en même temps de purifier l’air de la maison.

Olivier Chabaud Architecte
11. Un film miroir à l’extérieur
Appelé aussi miroir sans tain, ce film ingénieux qui se pose directement sur le vitrage joue avec la luminosité, pour transformer la face la plus exposée en écran réfléchissant. En pleine journée, le film transforme la face extérieure de la vitre en miroir et renforce l’intimité. Comme dans les séries policières, il offre ainsi la possibilité de voir sans être vue.

On vous conseille : De mixer ce dispositif avec des rideaux ou des stores, car une fois la nuit venue le principe s’inverse. L’intérieur de l’habitat devient la partie la plus éclairée et laisse à chacun tout le loisir d’observer les moindres gestes en intérieur.

Kathryn Interiors, Inc.





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *