Comment rafraîchir sa maison en été sans climatiseur ?

Comment rafraîchir sa maison en été sans climatiseur ?


Selon une étude de l’Ademe de 2021, un Français sur quatre utilise des climatiseurs mobiles l’été. Malheureusement, ces équipements contribuent à 5 % des émissions de gaz à effet de serre. Pourtant, grâce à des protections solaires, il est possible de réduire la température intérieure d’au moins 5 °C. En plus de rafraîchir en été, elles utilisent une énergie renouvelable, gratuite et inépuisable, et s’installent sans saignée dans les murs pour tirer des câbles électriques.

Le brise-soleil orientable pour réduire sa facture d’électricité

Les BSO – brise-soleil orientables – apportent un réel confort thermique en été. Ils arrêtent les rayons du soleil et régulent la température en les réfléchissant vers l’extérieur. Les lames en aluminium s’inclinent à volonté pour moduler la lumière sur les fenêtres de petites dimensions. Moins contraignant et peu encombrant en extérieur, le store enrouleur screen est environ six fois plus efficace qu’un store intérieur et filtre jusqu’à 97 % des apports solaires des petites comme des très grandes baies vitrées. Son coffre d’enroulement en aluminium s’installe en façade ou en tableau. Les toiles occultantes seront parfaites pour les chambres, celles qui sont ajourées conviendront aux pièces à vivre, dans un large choix de teintes pour personnaliser la façade. En format zip, la toile est maintenue en tension dans des coulisses intégrées aux montants afin de résister au vent. Toutefois, le BSO comme le store screen ont un point faible : ils ne protègent pas la maison des effractions.

Choisir les volets roulants pour rafraichir son intérieur

Pour occulter la lumière, éviter les intrusions, en particulier au rez-de-chaussée, et assurer une protection solaire efficace, optez pour un volet roulant isolé. Il apporte confort thermique hiver comme été, et laisse passer l’air frais la nuit. Sa motorisation facilite le quotidien. Il s’ouvre avec une télécommande ou via un smartphone, s’il est relié à un système connecté. La programmation d’horaires et les capteurs de luminosité le rendent autonome. Cependant, en rénovation, le volet roulant présente un inconvénient : son coffre diminue la luminosité en partie haute de l’ouverture. Il peut s’installer en saillie du mur, à condition d’accepter cette esthétique en façade. Enfin, certaines zones proches de sites classés Monuments historiques interdisent les volets roulants ou en contraignent l’apparence (matériau, couleur, etc.). Renseignez-vous auprès de votre mairie avant de vous équiper.

Texte : Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

A LIRE EGALEMENT : 



Source link target= »_blank »