Comment réussir le style pop ?



Né en Grande-Bretagne dans les années 50, le Pop Art s’épanouit ensuite aux États-Unis. C’est un mouvement artistique qui emprunte au populaire (d’où son nom, né de la contraction d’« art populaire »), à la jeunesse (couleurs, formes, héros) mais de manière ultra moderne pour l’époque et surtout joyeuse, éclatante. Ainsi, les photographies de personnalités, mais aussi d’objets du quotidien sont recolorisées et reproduites en plusieurs teintes par sérigraphie (par Andy Wharol). C’est aussi un véritable style de vie qui s’épanouit dans les intérieurs : fauteuils œufs, textiles feutrés aux motifs géométriques colorés souvent bruns, rouges, violets sans oublier l’orange, meubles en plastique parfois translucide type Plexiglas devenus cultes. Une bibliothèque remplie de BD comics et de vinyles complétera cette divertissante affaire figurative.

Aujourd’hui, à la faveur du vintage et de l’envie de plus de bonne humeur dans nos vies d’un vent de liberté et d’espièglerie, nous assistons à un véritable revival du style pop. Quels sont les bons codes à adopter ? Les objets cultes ? Quelles couleurs à oser ? Avec quels styles peut-il se conjuguer pour un effet « wouah, zip, shebam, pow, blop, wizz ! » ?





Source link target= »_blank »