Contester une taxe d’habitation : comment faire ?

Contester une taxe d'habitation : comment faire ?

La taxe d’habitation est vouée à disparaître. Si certains foyers en sont déjà exonérés, d’autres la payent encore. La taxe audiovisuelle, quant à elle, demeure présente et est due. Mais il n’est pas rare que le service des impôts commette des erreurs. Aussi, certaines situations peuvent évoluer, modifiant ainsi le montant de votre taxe. Voici la procédure pour contester cette redevance.

Taxe d’habitation : dans quelles situations la contester ?

La taxe d’habitation, tout comme la taxe audiovisuelle, peut être contestée dans les cas suivants :

  • Vous ne possédez pas de poste télévisé : si vous avez indiqué ne pas avoir de télévision chez vous, vous pouvez contester les 138 euros demandés. Il en va de même si on vous demande de payer une redevance télévisée pour votre maison secondaire en plus de la principale.
  • Votre situation a changé : qu’elle soit familiale ou financière, les situations peuvent évoluer entre le temps où vous avez fait votre déclaration et le moment où vous recevez l’avis d’imposition. Fournissez les justificatifs nécessaires pour contester le montant de votre taxe.
  • Vous êtes dans l’impossibilité de payer votre taxe d’habitation et audiovisuelle : si vous rencontrez des problèmes pour régler votre taxe d’habitation ou votre taxe audiovisuelle, vous pouvez faire une demande pour bénéficier d’une remise exceptionnelle et gracieuse.

Taxe d’habitation : la contester de différentes manières

Plusieurs façons existent pour contester une taxe d’habitation. Vous pouvez vous laisser guider sur le site des impôts en remplissant des formulaires et en envoyant des justificatifs en ligne. Si votre demande est légitime, alors le remboursement se fera automatiquement. Vous avez une phobie administrative ? Rendez-vous directement à votre centre d’imposition pour expliquer votre problème. Un conseiller vous aidera à y voir plus clair et à faire les démarches pour contester votre taxe d’habitation si cela est possible. Enfin, vous pouvez le faire par téléphone. Peu importe la manière dont vous contestez votre taxe d’habitation, vous devrez fournir une lettre de réclamation.

A LIRE EGALEMENT



Source link target= »_blank »