dans quels cas devez-vous être assuré ?


Les assurances de travaux selon les cas

Deux personnes sont généralement concernées par l’assurance pour des travaux de construction ou de rénovation : l’artisan professionnel et le propriétaire de chantier. Chacun d’entre eux est tenu de souscrire à différents types d’assurance selon des situations bien distinctes.

L’assurance décennale et l’assurance de responsabilité pour les professionnels

Les professionnels sont sujets à deux types d’assurance. D’une part, l’assurance responsabilité décennale est un type d’assurance qui couvre des dommages qui peuvent survenir bien après la fin des travaux de construction.

Pour cette assurance dite décennale, l’artisan ou l’entreprise pour laquelle il travaille sont responsables d’un sinistre émanant de leurs travaux de construction ou de rénovation : un problème d’étanchéité au niveau de la toiture, des fissures importantes dans les murs ou encore un problème de ventilation ou d’isolation.

Si vous êtes donc un professionnel, effectuez des recherches pour avoir plus d’informations sur l’assurance décennale des auto entrepreneurs.

D’autre part, l’assurance de responsabilité civile professionnelle est plus spécifique et concerne les professionnels et entreprises qui travaillent dans le domaine du bâtiment. Dans ce cas, c’est l’entreprise d’assurance qui assure les professionnels.

Ils sont assurés en cas de sinistres, dommages matériels ou immatériels. La garantie va le plus souvent dans le sens des erreurs professionnelles ou de livraison : un sol glissant, les risques encourus par les clients, fournisseurs et salariés.

Article Source