est-il dangereux pour la santé ?

est-il dangereux pour la santé ?

La loi Ecodesign 2022 imposera, dès le début de la nouvelle année, l’interdiction des foyers ouverts dans les maisons neuves. Cette réglementation a pour but de diminuer la pollution et les émanations de particules fines potentiellement dangereuses pour notre organisme. Mais quels sont les risques du chauffage au bois sur notre santé ?

Chauffage au bois : particules fines et pollution toxiques

La combustion du bois domestique est la première source d’émission de particules fines appelées PM2,5, et représente 43 % des émanations en France. Les particules fines sont des particules dont le diamètre est inférieur à 2,5 microns, ce que l’on appelle donc les PM2,5. Celles-ci sont si petites qu’elles entrent profondément dans l’organisme. Selon les derniers chiffres de Santé publique France, au moins 40 000 décès par an sont causés par ces particules fines. En plus de cela, la combustion du bois libère des oxydes d’azote (NOx) , des composés organiques volatils (COV), des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) hautement cancérigènes, ainsi que du monoxyde de carbone (CO). Ces particules sont plus dangereuses pour nos cellules que celles des gaz d’échappement des anciens véhicules diesel et essence.

Chauffage au bois et particules fines : les répercussions sur notre santé

Une exposition quotidienne aux particules fines multiplie la possibilité de contracter des maladies respiratoires, cardiovasculaires ou des cancers pulmonaires. La pollution de l’air peut aggraver ou même déclencher l’asthme, les bronchites chroniques et  les rhinites allergiques. C’est un vrai problème de santé publique et dans l’Hexagone tout est mis en place pour remplacer les cheminées par des foyers fermés. De nombreuses lois voient le jour pour protéger les citoyens et inciter les fabricants à proposer des modèles moins polluants. Désormais, il faudra se tourner vers des modèles comme les inserts, les poêles labellisés et les chaudières à pellets.

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »