faut-il changer de fournisseur d’énergie ?

faut-il changer de fournisseur d’énergie ?


Le secteur de l’énergie vie actuellement des heures difficiles. Les marchés du gaz et de l’électricité traversent une crise sans précédent et enregistrent des hausses spectaculaires. Pour les consommateurs, il s’agit de trouver le meilleur fournisseur d’énergie afin de parer à ces tarifs mirobolants. Retour sur cette situation inédite.

Un secteur frappé de plein fouet par la crise

L’Union européenne et la France traversent une période complexe sur le plan de l’énergie. Les prix du gaz, de l’électricité et même du carburant subissent des hausses impressionnantes. Les consommateurs sont littéralement pris au dépourvu, ce qui a poussé le gouvernement à réagir. Les autorités ont décidé que les revenus inférieurs à 2000 euros bruts/mois recevront une indemnité de 100 euros en décembre grâce à des chèques énergie.

Du côté des fournisseurs d’énergie, cette crise est également problématique. Les acteurs du marché qui ne produisent ni gaz ni électricité se retrouvent en difficulté d’approvisionnement. Ils subissent cette flambée des prix, qui est directement répercutée sur les tarifs de vente.

Comment réagir face à la hausse des prix ?

Devant une telle situation, les consommateurs ont forcément à l’idée de changer de fournisseur d’énergie. Cela peut être une bonne solution, mais il n’existe presque plus aucune offre compétitive sur le marché. Tous les fournisseurs d’énergie sont impactés par la crise. En principe, les offres indexées par rapport au tarif réglementé en vigueur sont les plus exposées aux fluctuations du marché.

La meilleure chose à faire reste de souscrire une offre à prix fixe pour le gaz et l’électricité. Les consommateurs se mettent ainsi à l’abri d’une explosion des prix de l’énergie. Cependant, ces contrats ont des durées variables qui vont généralement de 1 à 3 ans. Cela veut aussi dire qu’à la fin du contrat, il faut se réabonner à une offre d’énergie basée sur les tarifs du marché à l’instant T. En ce moment, une telle manœuvre impliquerait donc de voir exploser les factures. Les détenteurs d’un contrat à prix fixe actuel n’ont donc aucun intérêt à changer de fournisseur d’énergie maintenant si leur contrat n’est pas arrivé son terme.

Les indispensables pour changer de fournisseur d’énergie

Avant de potentiellement changer de fournisseur d’énergie, il convient de prendre un maximum d’informations afin de faire le meilleur choix possible. Grâce à la libéralisation du marché de l’énergie, de nombreux fournisseurs ont pu voir le jour. Face à un marché très concurrentiel, ces derniers proposent des offres d’autant plus avantageuses d’un point de vue contractuel. Les contrats à prix fixe n’engagent que le fournisseur sur la durée.

Le consommateur peut changer de fournisseur d’énergie quand bon lui semble. Et dans la majorité des offres, ce sont les entreprises qui se chargent des formalités administratives et techniques pour effectuer le changement. Les clients n’ont donc pas à craindre d’avoir des frais de résiliation ou une coupure d’approvisionnement. Cependant, compte tenu de la situation, il est préférable de garder son contrat à prix fixe si ce dernier a été souscrit avant cette hausse des prix historique.



Source link target= »_blank »