Franklin Azzi, designer de l’année



S’il n’avait pas été architecte, Franklin Azzi, 45 ans, aurait été chirurgien, prolongeant la vocation médicale de son grand-père médecin. L’architecture ne s’en éloigne pas tant que ça selon lui puisqu’elle « vise à étudier les symptômes et à trouver des remèdes ». Aussi, après son bac, préfère-t-il intégrer l’Ecole Spéciale d’Architecture où des intervenants comme les architectes Paul Virilio, Frédric Borel ou Rudy Ricciotti le marquent durablement.

Par la suite, Franklin voyage, des friches urbaines écossaises où il étudie à la Glasgow School of Art, jusqu’à New Dehli et Ankara. De retour en France, il intègre l’agence Architecture Studio où il se confronte 9 ans au terrain et « apprend le métier », collaborant en particulier à l’Institut du Monde Arabe aux côtés de Jean Nouvel. Il prolonge l’expérience en dirigeant une filiale de cette agence deux autres années avant de lancer sa propre structure en 2006, à 31 ans.





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *