Infiltration d’eau dans le sous-sol : comment traiter le problème ?

Infiltration d'eau dans le sous-sol : comment traiter le problème ?


Infiltration d’eau dans le sous-sol : poser le bon diagnostic

Les infiltrations d’eau sont monnaie courante dans les caves, les garages ou les sous-sols. Pour traiter ce problème, il convient d’abord de poser un diagnostic, car l’intervention préconisée dépend de l’origine de l’humidité, des matériaux de construction et du type de sol. Le spécialiste du traitement de l’humidité Murétanche propose justement des devis gratuits sans engagement. Il suffit de remplir le formulaire dédié sur le site de Murétanche pour être recontacté sous 48 heures afin d’obtenir un rendez-vous avec un technicien qualifié. Murétanche intervient partout en France pour réaliser votre diagnostic humidité.

Le drainage si l’humidité vient des sols


Le drainage vise à empêcher la stagnation de l’eau dans la maçonnerie en décompressant les murs. L’opération consiste à poser un drain autour de l’habitation, le long des façades, dissimulé dans une tranchée. L’eau présente dans la maçonnerie est ainsi évacuée vers l’extérieur, idéalement vers les réseaux publics. Ce processus évite aux eaux sous-terraines de stagner et de s’infiltrer dans les fondations de la maison. Cette technique est préconisée pour résoudre des problèmes d’humidité liés aux sols ou à la fissuration du revêtement bitumeux sur la paroi extérieure.

Le cuvelage pour protéger les fondations


Si l’humidité est causée par des infiltrations souterraines ou des remontées capillaires, un cuvelage peut être préconisé afin de traiter les problèmes d’étanchéité. Les travaux consistent à décaper les murs puis à y appliquer un enduit étanche. On crée ainsi une sorte de caisson étanche autour des fondations de la maison pour les isoler des nappes phréatiques et les protéger hermétiquement contre les infiltrations. En complément, un drain intérieur peut éventuellement être posé.



Source link target= »_blank »