La France passe le cap des 3 millions de piscines


9 entreprises sur 10 ont prévu d’embaucher

Pour accompagner ce mouvement massif d’achats de piscines, les entreprises ont prévu d’embaucher. Il faut pouvoir répondre à la demande, et pour cela la profession a besoin de bras. La FPP a fait une enquête auprès de ses 1360 entreprises affiliées, et 9 sur 10 déclarent vouloir renforcer leur équipe dans les prochains mois. Les postes les plus recherchés sont les techniciens de terrain, en premier lieu les techniciens de piscines (70%), les poseurs de piscines (40%) et les poseurs de membranes (23%).

Une offre de formation qui s’étoffe

La profession recrute donc près de 1000 salariés par an, et probablement davantage encore cette année. Et parce que ces métiers sont techniques, la formation est essentielle. Les centres de formation, les AFPA, mais aussi la FPP, et les fabricants ne cessent d’enrichir leur offre de cours, modules et autres stages pour former les nouveaux venus comme les professionnels. Il est à noter que la formation continue pour les professionnels rencontre de plus en plus de succès. Plusieurs formations de courte durée sont proposées, qui permettent d’approfondir ses connaissances dans certains domaines au choix (hydraulique, étanchéité, électricité…). Vous pouvez retrouver la liste des établissements de formation professionnelle et les différentes propositions de formation dans notre article mis à jour.

La FPP dynamique sur la formation et l’emploi

La FPP a créé un centre de formation qui délivre des modules spécifiques autour de sujets qu’elle maîtrise particulièrement bien : les normes et les questions juridiques notamment. Mais elle multiplie aussi les initiatives pour développer les formations avec les établissements de formation, et l’AFPA, notamment en étant partenaire des 9 établissements de formation. Elle s’est impliquée dans la création du nouveau pôle de compétences inauguré en avril dernier, en phase d’agrandissement pour 2022 : l’Institut Supérieur Métiers de la Piscine (ISMP), situé à la Roche sur Yon en Vendée.

La fédération a également entamé une réflexion avec la ministre chargée des sports pour faciliter la reconversion des personnes formées aux métiers du sport vers les métiers de la piscine.

Enfin, la FPP a aussi créé une bourse de l’emploi sur son site, afin de faciliter la mise en relation entre jeunes diplômés ou professionnels expérimentés et les entreprises qui cherchent à embaucher. Plus d’informations sur www.propiscines.fr



Source link target= »_blank »