La rénovation énergétique, comment bien le faire ? – Blog-Travaux.org


Avec le réchauffement climatique, les mesures étatiques se ruent vers une responsabilité écologique plus prononcée. Ainsi, les logements doivent maximiser à tout prix la performance énergétique. Une raison pour laquelle, nombreux sont les propriétaires ou encore locataires qui engagent des travaux pour entrer dans les normes.

Le but étant d’être éco responsable sur le long terme. Mais avec des travaux importants, difficile de connaître comment et avec qui on doit commencer les rénovations. Si vous êtes décidé, voici les étapes à suivre impérativement.

Les parties concernées de la maison

Les rénovations énergétiques varient d’une maison à une autre. Dans votre logement, déterminez ainsi les pièces à rénover ou les installations à faire. S’il est question de dépenses énergétiques, vers une régularisation de celles-ci, l’idéale est de passer par des installations énergétiques.

Le but étant d’adopter des installations pour profiter des énergies naturelles pour les transformer en chaleur à utiliser chez soi. Dans certains cas, on peut aussi isoler les murs, le toit ou les combles pour minimiser les dépenses.

D’ailleurs, les rénovations énergétiques permettent à ce qu’on jouisse d’une primo éco énergie permettant de bénéficier d’une contrepartie financière.

Pour que le résultat soit probant, effectuez un état des lieux. Cela consistera à comprendre la consommation énergétique du logement. Ceci contribuera à la valeur verte du logement.

La préparation avant travaux

On ne décide pas du jour au lendemain d’entamer une rénovation énergétique chez soi. Des travaux sans préparations ne sont pas garants d’un bon résultat.

Ainsi, prenez en compte les points clés suivants pour garantir l’excellence de vos travaux :

  • Quels sont les travaux rentables ? Certes vous allez rénover mais il faut déterminer d’abord les travaux qui vous seront rentables sur le plan financier et économique. Parmi les options les plus convoitées, les isolations des combles et des murs car permettant de faire une baisse de 30% sur les dépenses énergétiques. Outre ces points, déterminez aussi quelle installation vous rapportera plus sur le long terme même si cela équivaut à investir beaucoup au départ.
  • A qui faire appel ? Toujours dans ces étapes clés, tournez vous vers un artisan spécialiste. Même si vous êtes bon bricoleur, faites toujours appel à un professionnel. Choisissez ainsi un artisan RGE afin de profiter d’aides pour les rénovations. Cette certification servira d’assurance en ce qui concerne les compétences techniques de l’intervenant.
  • Quelles sont les meilleures solutions ? Afin de trouver la solution idéale répondant à vos besoins, effectuez un audit thermique. C’est une analyse technique effectuée par un expert afin de connaître la solution idéale pour l’isolation thermique. A travers le bilan établi, on cherchera par la suite à garantir une excellente économie d’énergie.

Faisabilité des travaux

Une fois la préparation effectuée, étudiez la faisabilité des travaux sur le plan financier. On conseille ainsi de toujours faire appel à des professionnels compétents. Obtenez ainsi des devis auprès de professionnels différents. Faites une comparaison pour enfin adopter le tarif qui vous convient le mieux tout en respectant les résultats recherchés. N’oubliez jamais qu’il est primordial de faire appel à un professionnel RGE.

Financement des travaux

Étant des mesures imposées par l’État, passer par des énergies écologiques vous aident à bénéficier d’aides et de financement. On retrouve aussi des prêts spécifiques vous permettant de bénéficier de réduction importante par rapport aux autres prêts : l’éco prêt à taux zéro et un autre pour la copropriété.

Outre ces aides, on cite également le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions publiques, les crédits bancaires ou encore les certificats d’économie d’énergie. Ces aides varient selon le financement. Elles ne sont octroyées qu’une fois les travaux de rénovation finies.

La réalisation des travaux

Une fois ces étapes terminées et les démarches réglées, vous pouvez passer par les travaux proprement dits. Pour les travaux, souscrivez à une assurance dommage-ouvrage. Durant la réalisation des travaux, faites appel à d’autres acteurs, que le professionnel RGE connaît, pour toutes les réalisations.

Les acteurs qui entrent en jeu sont alors les maitres d’œuvres, les professionnels de l’immobilier, entreprises ou artisan RGE ainsi que les clients concernés. Les travaux se porteront sur l’isolation afin de garder la chaleur interne de la maison tout en assurant une bonne ventilation, une excellente ventilation pour que l’air se renouvelle et une excellente aération afin d’évacuer l’excès de gaz carbonique émis par les personnes dans la maison.

L’objectif énergétique est-il atteint ?Pour connaître si la rénovation énergétique a été efficace, effectuez un DPE. Cette étape permet de mesurer la performance énergétique. On mesure ainsi les gains obtenus par rapport aux analyses de départ durant l’audit thermique. Avec les résultats obtenus, on peut par la suite conclure si la performance a été un succès ou non. En vivant aussi dans la maison, vous serez en mesure de sentir le changement surtout durant les périodes hivernales.



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *