La Vision de Bernhard Burgener sur le Leadership Entrepreneurial

Leadership Entrepreneurial


D’après l’homme d’affaires Bernhard Burgener, le Leadership Entrepreneurial est basé sur la confiance et l’initiative. L’Entrepreneur doit endosser la responsabilité du futur de l’entreprise en prenant les risques nécessaires à son bon développement.

Dans cette perspective, la notion de Leadership Entrepreneurial s’oppose à celle de Management. En effet, la pratique du Management repose souvent sur le suivi de protocoles conçus pour éviter les risques.

Bernhard Burgener explique les différents styles de Leadership

Bernhard Burgener définit trois principaux styles de Leadership pour les Entrepreneurs. Selon votre personnalité, vous favorisez normalement un style plutôt qu’un autre. C’est à partir de celui-ci que vous pouvez développer vos compétences de Leadership Entrepreneurial. Chaque style à ses points forts et ses points faibles avec lesquels vous devez apprendre à composer.

Le Leadership démocratique repose sur la collaboration. Son fonctionnement est basé sur le groupe et le Leader s’efforce d’intégrer tout le monde aux prises de décision.

Avec le style démocratique, on utilisera le Brain Storming, on écoutera les opinions divergentes et on encouragera l’investissement de chacun. Il y a malheureusement plusieurs inconvénients au Leadership démocratique, notamment une productivité plus faible qu’avec le Leadership autocratique. En effet, prendre les décisions en groupe peut être lourd et peu efficace, voire induire des conflits. Pour que tout se déroule sans accroc, il vous faut un certain type d’employé avec de bonnes compétences sociales. Cela nécessite donc un effort supplémentaire de votre part dans les entretiens d’embauche.

Le Leadership autocratique est centré autour du Leader. Il monopolise la prise de décision et contrôle le fonctionnement de l’entreprise. Il doit être charismatique pour entraîner ses employés à sa suite, mais ceux-ci resteront toujours secondaires par rapport au Leader.
Le style autocratique est efficace car il permet de prendre des décisions rapides. Mais il y a moins de partage d’informations et d’idées. Les employés sont moins investis. Et, souvent, les Leaders autocratiques sont mal considérés.

Avec le Leadership du laissez-faire, le Leader se met en retrait et laisse le groupe prendre les décisions sans lui. Ce style fonctionne bien quand le groupe est composé d’experts et que le Leader a mis à leur disposition toutes les ressources dont ils ont besoin. Mais, parfois, les employés peuvent refuser de prendre certaines responsabilités ce qui bloque la prise de décision.

Les composants majeurs du Leadership Entrepreneurial:

Que vous lanciez une nouvelle entreprise, gériez l’entreprise familiale, ou travaillez dans une grande société, le Leadership Entrepreneurial améliorera votre pratique professionnelle.
La productivité augmentera, ainsi que la satisfaction de vos clients.

Vos collègues et employés seront plus investis, et vous gagnerez leur respect.

Burgener, le Président du Conseil d’administration de Highlight Communications met l’accent sur l’aptitude de l’Entrepreneur. Sans les compétences adaptées, il ne saura instaurer le Leadership Entrepreneurial adapté aux besoins de l’entreprise.

Clair, charismatique, à l’écoute, l’Entrepreneur doit savoir entraîner les autres à sa suite dans la réalisation de sa vision. Il n’y a d’ailleurs pas besoin d’être cadre pour se positionner comme Leader Entrepreneurial. En fait, cela peut-être en faisant d’abord preuve de ces compétences que vous obtiendrez ensuite une promotion.

Savoir faire preuve d’esprit critique est une qualité essentielle de l’Entrepreneur. Le Leadership Entrepreneurial nécessite de prendre des risques pour saisir les opportunités qui s’offrent à l’entreprise. Mais, chaque risque doit être dûment considéré pour s’assurer qu’il va dans la bonne direction. L’esprit critique est nécessaire pour savoir entendre les critiques, communiquer, évaluer les nouvelles idées… ainsi que pour minimiser les pertes, le cas échéant.

Tout aussi important est d’adopter des comportements de “considération”. C’est à dire d’avoir une attitude qui promeut une atmosphère de confiance mutuelle avec collègues et employés. Cela se fait en montrant du respect aux idées de chacun et en se préoccupant du bien-être de tous. Un Leader qui traite ses employés en égaux acquiert leur approbation, booste le moral et réduit les conflits.

Favoriser l’innovation avec le Leadership Entrepreneurial

La créativité et l’innovation sont les clefs du Leadership Entrepreneurial. Et, comme le dit Bernhard Burgener, on ne peut anticiper la créativité. Elle vient souvent des endroits les plus inattendus. On peut cependant la favoriser en s’assurant que les connaissances, les informations et les idées circulent. Un bon Entrepreneur saura donc mettre en place des espaces de partage avec ses employés pour encourager les échanges. Et il sera toujours à l’écoute des nouvelles idées qui émergent.

Mais les espaces de partage ne suffisent pas. Si vous ne vous êtes pas assuré que chaque personne est au bon endroit, la créativité sera limitée. Les qualités les plus importantes d’un leader tournent autour de la gestion d’équipe. Cela implique de se préoccuper de l’épanouissement de vos employés, et de mettre en place une organisation où chacun se sent à sa place. Un Entrepreneur efficace sait aussi déléguer et donner sa confiance aux autres.

Ce n’est qu’ainsi qu’une vraie collaboration peut prendre place entre tous les acteurs de l’entreprise, clients compris. Et celle-ci est indispensable pour comprendre le marché en profondeur, innover, et finalement décupler les retours sur investissement de votre entreprise.

Article Source