Le fonctionnement de l’énergie pneumatique

Le fonctionnement de l’énergie pneumatique


L’énergie pneumatique : qu’est-ce que c’est ?

Tous les appareils, quels qu’ils soient, ont besoin d’une source d’énergie pour fonctionner. L’énergie hydraulique est la plus souvent utilisée pour ce faire. Son principe s’appuie sur l’utilisation de sources d’énergie liquides comme les dérivés du pétrole (essence, diesel…). Toutefois, l’utilisation d’énergie hydraulique n’est pas toujours bonne pour l’environnement. De plus, ces énergies fossiles sont périssables et, à grande échelle, leur coût peut considérablement augmenter. Une alternative plus écologique et plus économique à l’utilisation de ces dérivés du pétrole est l’énergie pneumatique.

Un gaz comprimé renferme de l’énergie. Lorsqu’il est libéré, le gaz se détend vers une zone de moindre pression, et l’énergie emmagasinée est libérée sous forme mécanique. L’énergie libérée est ensuite utilisée pour induire un mouvement mécanique. Ce dernier entraîne une série d’autres mouvements. C’est le principe de l’énergie pneumatique. Généralement, le gaz utilisé est l’air mis sous pression. Le système pneumatique fonctionne donc grâce à l’air comprimé. L’air est une énergie renouvelable, ne présentant aucun danger environnemental. De plus, il est présent partout et est entièrement gratuit.

Tout le système repose sur la compression de l’air ambiant. Ce dernier est comprimé à l’aide d’un compresseur. L’air ainsi comprimé est stocké dans une cavité en sous-sol. Il est ensuite traité à l’aide de plusieurs systèmes de filtration. Cela permet d’éliminer toute forme d’impureté (poussière, pollen…) et de prolonger la vie des systèmes pneumatiques. Quand la bonne quantité d’air comprimé est obtenue, elle est extraite du réservoir. À l’aide d’un gaz, elle est injectée dans une chambre de combustion, puis passe par une turbine munie d’un alternateur. Grâce à cette action, de l’énergie électrique est produite. Il est important de noter que seul, l’air comprimé ne suffit pas pour alimenter la turbine. Une énergie complémentaire telle que le gaz doit être utilisée.

L’utilisation de l’énergie pneumatique remonte déjà à plusieurs décennies. Le XIXème siècle est déjà marqué par l’installation de réseaux d’air comprimé dans plusieurs villes. En effet, l’énergie pneumatique a trouvé une multitude d’applications. C’est pourquoi, même aujourd’hui, les systèmes qui fonctionnent à l’énergie pneumatique sont très prisés.

L’air comprimé dans la plupart des systèmes pneumatiques présente une surpression de 6 bars. Cependant, dans les systèmes haute pression, la surpression peut atteindre 18 bars. Ce type de système est utilisé pour les conduites de gaz. La fabrication de bouteilles en plastique requiert une très importante pression. Ainsi, pour ces systèmes-là, il est fréquent que la surpression frôle les 40 bars.

Les différents avantages de l’énergie pneumatique

Le principal avantage du système pneumatique est la facilité d’utilisation de l’air comprimé. Cette énergie est facile à stocker et à transporter, même sur de longues distances. Elle a la particularité d’être insensible aux variations de température et à la corrosion. De plus, elle garantit une sécurité maximale. En effet, il n’y a aucun risque d’explosion ou d’incendie lié à l’air comprimé. Même si une fuite d’air comprimé est constatée, l’énergie perdue ne présente aucun danger notoire pour l’environnement.

L’air comprimé est un fluide de travail d’une grande rapidité. Il n’est pas compliqué d’adapter le niveau de pression, quant à la tâche à accomplir. Il permet la libération de fortes puissances pour un espace relativement restreint.

Il faut préciser qu’opter pour l’énergie pneumatique rend caduque l’utilisation d’un système de refroidissement. Le refroidissement des divers composants est déjà assuré par l’air.

Les domaines où est utilisée l’énergie pneumatique

Il y a quelques décennies, l’énergie pneumatique servait surtout aux marteaux-piqueurs et aux engins d’extraction minière. De nos jours, l’utilisation de l’énergie pneumatique est plus répandue dans différents domaines, tels que :

  • La manutention ;
  • La robotique ;
  • La technique médicale ;
  • Les moteurs ;
  • Le transport.

Par exemple, il est possible de trouver un système pneumatique dans les freins des camions et des bus. Les pneus profitent également de l’utilisation d’air comprimé, autant que divers gerbeurs et chariots de manutention.

L’action de compresser l’air crée de la chaleur. Cette énergie obtenue peut être utilisée dans les chauffages.

Le transport par tubes pneumatiques permet d’expédier rapidement de petits objets, ou même de liquides.

L’air comprimé est d’une grande efficacité pour la pulvérisation de vernis et d’autres traitements de surface. Il permet un gain de temps considérable et offre un travail précis.

À LIRE ÉGALEMENT

Comment fonctionne un nettoyeur haute pression ?
Comment cuire sous pression, et quel intérêt ?



Source link target= »_blank »