le pouvoir des plantes dépolluantes

le pouvoir des plantes dépolluantes


Pour ce cinquième épisode du podcast Ma Maison Saine, Agatha Christophi invite Philippe Perrin, éco-infirmier et directeur de l’Institut de formation en santé environnementale, pour parler des plantes dites « dépolluantes ». Sont-elles bonnes ou mauvaises pour notre intérieur ?

Plantes dépolluantes : pour un air plus sain ?

Inutile d’user de plantes d’intérieur en tout genre, les plantes dépolluantes sont en fait une croyance. En effet, leur pouvoir dépolluant est tellement minime qu’elles ne peuvent réellement participer à l’amélioration de la qualité de l’air. Pour autant, il ne faut pas les bannir chez soi puisqu’elles participent à un confort visuel et psychologique et améliorent donc le bien-être à la maison. Dans la chambre, elles absorbent du gaz carbonique et rejettent de l’oxygène, jouant ainsi un rôle complémentaire avec notre système respiratoire.

Plantes dépolluantes : faut-il entretenir ses plantes pour un intérieur sain ?

Si les plantes d’intérieur n’améliorent pas l’air intérieur à proprement parler, il convient néanmoins de les entretenir. Des plantes mal entretenues pourraient, à l’inverse, nuire à la qualité de l’air que nous respirons chez nous. En effet, traitez votre plante si vous voyez apparaître de la moisissure sur le sol de votre plante. Cette maladie pourrait provoquer des problèmes respiratoires chez les personnes immunodéprimées et/ou fragiles. Evitez d’adopter certaines plantes qui peuvent être toxiques pour les enfants ou qui présentent des allergènes comme c’est le cas pour le muguet ou le ficus benjamina.

A LIRE EGALEMENT



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *