Le style vintage : Comment le revisiter ?



Il émergeait timidement, après le style industriel et scandinave. On l’imaginait s’insérer par touche, pas plus que l’attrait pour l’Art déco. Et puis, finalement, c’est une véritable déferlante dans nos intérieurs ! Le style vintage, qui couvre les époques fifties, sixties et seventies est partout : dans les restaurants les plus branchés des grandes villes, les décors de cinéma, sur les podiums. Il est aussi et surtout revisité par les designers actuels.

Comment le reconnaître si l’on n’a pas vécu lors de l’une de ces décennies ? Quelques pistes : aux pieds compas ou tripode, au chêne verni, aux formes courbes, aux matières plastiques comme le scoubidou ou en résine, plexiglas, aux grosses fleurs ou motifs répétitifs organiques ou géométriques, aux couleurs pop associées aux tons sombres – marron, vert bouteille – aux textiles velours, feutre de laine. Son avantage, c’est que le style vintage complète voire remplace petit à petit un style scandinave et industriel déjà existant chez soi. Nul besoin de tout modifier pour succomber à la tendance ! Éviter cependant le total look surchargé, sous peine de créer une ambiance musée, stand de puces ou de lasser. Et surtout, n’accumulez pas les couleurs pop des sixties à gogo. Le style vintage revisité version XXIe siècle s’opère sur une palette de couleurs adoucies.





Source link target= »_blank »