les bonnes habitudes à adopter en cas d’absence

les bonnes habitudes à adopter en cas d’absence

Faut-il éteindre son chauffage quand on s’absente ?

Vous partez en vacances pour quelques jours ou semaines ? Pour déterminer s’il faut éteindre ou simplement baisser votre chauffage, 2 critères sont à retenir :

  • L’isolation du logement ;
  • La durée de l’absence.

Un foyer bénéficiant d’une bonne isolation subira moins de déperditions de chaleur. Si tel est le cas de votre logement, vous avez la possibilité de couper votre chauffage, mais l’idéal est de le laisser allumé. En revanche, une maison mal isolée et/ou humide s’avère difficile à chauffer. Pour cette raison, il vaut mieux se contenter de diminuer la température.

Concernant la durée de l’absence, si vous partez le matin pour rentrer le soir, n’éteignez surtout pas votre chauffage. Cela nuira à votre confort. En outre, rallumer le chauffage requiert plus de temps et entraîne une surconsommation d’énergie. La même règle s’applique s’il s’agit d’une absence de plusieurs jours. Baissez simplement votre chauffage pour qu’à votre retour, la température dans le salon ou la chambre reste agréable.

Pour une absence prolongée, enclenchez le mode hors gel, notamment lors des vacances d’hiver. Cela protège les tuyaux du gel. Le seul moment judicieux pour couper le chauffage est l’été.

Quelle est la température idéale pour chaque pièce ?

Selon l’ADEME, le chauffage doit être réglé en fonction des pièces, soit :

  • 16°C dans la chambre ;
  • 18 à 21°C dans la chambre d’un bébé ;
  • 18°C dans les pièces à vivre (cuisine, salle à manger, salon) ;
  • 22°C dans la salle de bains.

Pour consommer moins de chauffage en votre absence, diminuez la température en procédant comme suit :

  • 16°C pour une journée d’absence ;
  • 14°C si vous partez quelques jours ;
  • 7° à 12°C si vous vous absentez plusieurs semaines.

À LIRE ÉGALEMENT :



Source link target= »_blank »