Les essentiels à savoir sur les kits solaires prêts à l’emploi

Les essentiels à savoir sur les kits solaires prêts à l’emploi

Les fabricants proposent désormais des kits solaires supposés être faciles à installer. Avant d’investir dans ce type de matériel, il est important de réaliser une évaluation de la consommation afin de savoir si les panneaux seront suffisants et rentables.

Kits panneaux solaires prêts à l’emploi : c’est quoi ?

L’énergie solaire est renouvelable et gratuite. De nombreux foyers envisagent ainsi d’installer des panneaux solaires pour bénéficier de ces avantages non négligeables. Les kits solaires proposés par les fabricants semblent être une excellente solution, mais qu’en est-il vraiment ?

Il convient de savoir que les kits panneaux solaires prêts à l’emploi sont composés des éléments suivants :

  • Un ou des panneaux solaires ;
  • Une ou des batteries ;
  • Un convertisseur ;
  • Un disjoncteur ;
  • Un coffret précâblé ;
  • Des câbles ;
  • Un compteur. 

Bref, les kits sont livrés avec tout le nécessaire pour transformer l’énergie solaire en énergie utilisable afin d’alimenter le foyer. L’installation des kits solaires peut se faire entre 1h et 2h selon les cas. 

Est-ce rentable d’installer des panneaux solaires chez soi ?

Le choix d’installer des panneaux solaires chez soi relève souvent d’une volonté de réaliser des économies. Il est ainsi légitime de se demander s’ils sont rentables. Il convient de savoir que la rentabilité d’un kit solaire varie en fonction de nombreux paramètres : l’ensoleillement dans votre région, la puissance de l’installation ou encore votre utilisation. Pour qu’il soit rentable, il est important de bien calculer vos besoins en énergie et de choisir un kit qui permet d’y répondre. Par ailleurs, il est possible d’obtenir un revenu supplémentaire en revendant le surplus en électricité à EDF. 

Quelle surface de panneau solaire pour être autonome ?

Pour connaître la surface de panneaux solaires nécessaire à l’autonomie du foyer, il est nécessaire de se pencher sur son profil de consommation. Pour une maison de 100m² avec des équipements électriques standards (four, machine à laver, sèche-linge, lave-vaisselle…), il faut environ 3kWc de panneaux solaires. Cela représente environ 10 panneaux solaires installés sur 20m² de toiture. Toutefois, il convient de rappeler que le nombre de modules varie en fonction de la puissance nominale du panneau photovoltaïque choisi.
La meilleure solution pour connaître vos besoins est de vérifier vos précédentes factures d’électricité. Vérifiez ensuite votre consommation annuelle pour calculer le nombre de panneaux solaires nécessaire afin de devenir autonome. Par ailleurs, d’autres éléments doivent être pris en compte : le niveau d’ensoleillement de la région, l’emplacement du logement, l’inclinaison du toit, les arbres alentour… Sachez qu’une installation de 1 kWc est capable de produire environ 1300 kWh/an dans le Sud, mais seulement 900 kWh dans le Nord. 

Quelle puissance panneau solaire pour autoconsommation ?

Pour connaître la puissance des panneaux solaires adaptée, il est important d’évaluer votre consommation annuelle en kWh. Dans le cas où vous consommeriez environ 12 000 kWh par an, une installation d’environ 12 kWc sera nécessaire. Cela représente environ 40 panneaux solaires de 300 Wc de puissance chacun.
Pour connaître le nombre de panneaux, divisez votre consommation en électricité annuelle par le facteur de conversion, c’est-à-dire 0,85. Dans le cas où vous consommez 3 200 kWh d’électricité par an, le calcul se fera comme suit, 3 200/0,85= 3 764 Wc (Watt-crête). La puissance d’un panneau solaire standard est d’environ 260 Wc, vous aurez ainsi besoin de 15 panneaux solaires. 

Comment calculer son besoin en autoconsommation ?

Le taux d’autoconsommation correspond à la quantité d’électricité consommée directement sur l’énergie produite par les panneaux solaires. Le calcul du taux de consommation se fait selon le calcul suivant : (énergie consommée directement/énergie totale produite) x 100.

L’installation est optimisée si vous utilisez la quasi totalité de l’énergie produite.

À LIRE ÉGALEMENT :



Source link target= »_blank »