Les nouvelles verrières en bois et Art déco



La verrière est un incontournable depuis plusieurs années, cela ne vous aura pas échappé. Et si c’est la version « atelier » qui est à l’origine de cette renommée, une nouvelle génération de verrières s’affirme désormais. Car, en plus d’être un élément structurel, la verrière est devenue un parti pris décoratif à part entière, qui se décline sur mesure pour permettre à chacun de sortir des sentiers battus. Avec son châssis en bois, ou en métal, ses courbes directement inspirées de l’Art déco, ses lignes graphiques ou colorées, la verrière nouvelle génération sort le grand jeu et permet à chacun de se distinguer en toute liberté. Si vous cherchez quelques idées de verrières qui sortent de l’ordinaire, la suite devrait vous intéresser…

ATELIER FB
1. Pour mettre en valeur l’existant
Afin de séparer sans fermer l’entrée de la pièce à vivre, ce joli appartement parisien avait besoin d’une solution digne de ce nom. Et c’est avec une jolie verrière d’inspiration Art déco que les architectes de l’
Atelier FB l’ont trouvée. Avec ses lignes arrondies et son châssis doré, elle filtre les allées et venues tout en mettant en valeur les magnifiques vitraux existants.

On aime : Le joli contraste entre la pièce à vivre très claire et le corridor plus foncé. Il sert d’écrin magnifique à ces vitraux hors du commun.
Caroline ANDREONI
2. Pour bousculer les codes
Dans cet appartement parisien, épuré et tout en rondeur, tout n’est que calme, douceur et volupté. C’est donc naturellement que Caroline Andréoni a imaginé une verrière aux lignes graphiques et minimalistes pour délimiter le salon de la salle à manger. Avec ses formes géométriques, dignes d’un tableau abstrait, elle vient twister un peu l’ordre et le calme établis, sans pour autant prendre le pas sur le reste de l’aménagement.

On aime : La sobriété, mais aussi l’originalité de cette verrière qui affirme son caractère sans en faire trop.

Pascal Godreau Créations
3. Pour diviser tout en douceur
Dans cette chambre d’enfants, il était important de pouvoir moduler l’espace afin d’offrir un peu d’intimité à chacun, mais aussi de partager un espace de jeu digne de ce nom. Avec ses lignes arrondies, cette jolie verrière dessinée par l’architecte d’intérieur
Charlotte Fequet et réalisée par l’atelier Pascal Godreau Créations a vraiment tout bon, puisqu’elle instaure de manière discrète mais pour le moins efficace une transition tout en douceur entre les deux espaces.

On aime : La couleur bleu ciel qui souligne les courbes et volutes de la verrière et offre un décor de choix pour les bambins.



Trouvez un ferronnier près de chez vous sur Houzz
Pascal Godreau Créations
4. Pour rappeler certains motifs
Si la cuisine ouverte est une tendance qui perdure, elle nécessite parfois quelques ajustements, afin de soustraire à la vue la zone de préparation des aliments ou de guider les convives jusqu’à la table du repas, par exemple. Et la verrière/claustra devient alors une excellente solution pour joindre l’utile à l’agréable. Comme dans cet appartement parisien rénové par
Charlotte Fequet où la verrière atypique créé une jolie démarcation dans cette cuisine/salle à manger.

On aime : La couleur et la forme. Ces arrondis dorés directement inspirés des écailles de la crédence donnent à cette cuisine un petit côté Art déco qui n’est pas pour nous déplaire.
Charlotte Fequet
5. Pour souligner l’esprit du lieu
Certaines villes françaises ont un passé architectural magnifique, et regorgent de jolis appartements de la fin du XIX
ᵉ siècle qui ne demandent qu’à être rénovés. Or, plutôt que de les habiller de verrières atelier qui risquent de jouer les anachronismes, mieux vaut opter pour une jolie pièce tout en rondeurs. Comme c’est le cas dans cet autre appartement parisien, où l’architecte Charlotte Fequet a misé sur une verrière tout en volutes qui rappelle le passé Art déco des lieux.

On aime : La couleur de la verrière. Ce bleu profond met en lumière sa forme atypique tout en renforçant le choix décoratif.
Maison Gabinel
6. Pour donner du caractère
La verrière ne peut se concevoir sans son cadre, et c’est généralement en métal qu’il est réalisé. Lorsqu’il est en bois, c’est un autre style qui est donné, mais aussi un vrai parti pris. L’agence Maison Gabinel ne dira pas le contraire. Ici, la verrière marque la transition entre la cuisine et le salon d’un appartement parisien, avec une structure en bois et verre, directement inspirée des portes cochères parisiennes.

On aime : Le côté naturel, qui donne le ton et pousse à savourer le charme « slow life » de cet appartement dans le tumulte de la capitale.

Karen Tinka Design Intérieur
7. Pour apporter un peu de douceur
Ce n’est pas parce que cette verrière est épurée qu’elle passe inaperçue. Bien au contraire ! Avec ses tracés recourbés, elle reprend les codes esthétiques de l’appartement, voulus par la designer d’intérieur Karen Tinka, et offre une jolie transition entre salle à manger et salon.

On aime : Les lignes vintage de cette verrière. Elles donnent une identité rétro à un salon plutôt classique.

Découvrez plus de photos de verrières sur Houzz

Atelier B2
8. Pour créer la surprise
Dans notre imaginaire collectif, une verrière sert essentiellement à délimiter un espace sans pour autant le cloisonner. Cela implique donc une certaine transparence. Mais qu’en est-il lorsque le verre qui habille la verrière, comme dans ce charmant appartement parisien, se pare de couleurs et de motifs et joue les trouble-fêtes ? Comme cette verrière dessinée par l’
Atelier B2, qui avec ses verres de différentes couleurs, ses textures, ses transparences et ses incrustations de miroirs, brouille les codes habituels.

On aime : Cette structure contemporaine qui donne au salon une autre dimension, à la fois ludique et très graphique !
Guillaume Bouvet – Artisan menuisier designer
9. Pour structurer l’espace
Il n’y a rien de mieux que le bois pour apporter un peu de douceur et de chaleur à un intérieur. Et cela n’est pas incompatible avec une verrière, bien au contraire ! On s’inspire sans hésiter de cette délicate cloison vitrée réalisée par le menuisier Guillaume Bouvet qui, avec ses courbes et son châssis en chêne, a vraiment tout bon. En reprenant et actualisant les codes du style Art nouveau, il fait entrer la nature dans la maison de manière simple et efficace.

On aime : Cette manière de mettre en scène la cuisine. Avec cet encadrement magnifique, elle gagne ses lettres de noblesse sans pour autant perdre en fonctionnalité.

Trouvez un artisan menuisier près de chez vous sur Houzz

CHRISTIANSEN DESIGN
10. Pour animer un mur
Au premier abord, cette verrière noire, pensée par
Christiansen Design, ressemble à un tableau, et c’est ce qui fait tout son charme. Positionnée au-dessus d’un sideboard épuré et de petite dimension, elle attire l’œil comme pourrait le faire une œuvre d’art moderne, mais laisse aussi la part belle à l’aménagement intérieur et à la couleur bleue ici à l’honneur. La surprise est totale, quand nous comprenons qu’il s’agit d’un élément tout en transparence qui ouvre sur la pièce attenante et offre une nouvelle perspective.

On aime : Ce joli clin d’œil à Mondrian, qui prônait une économie de moyens pour aller à l’essentiel. Pari réussi ici !
Agence Itani & Courtois

ET VOUS ?
Avez-vous opté pour une verrière nouvelle génération ? Montrez-nous !





Source link target= »_blank »