Limiter le gaspillage pendant les fêtes



Si Noël est une période de joie et de magie, elle est aussi synonyme de surconsommation. En effet, entre emballages cadeaux, décorations éphémères et abondance de nourriture, une famille produit en moyenne 20 % de déchets en plus pendant les fêtes. Par conscience écologique ou par envie de revenir aux valeurs simples des Noëls d’antan, vous avez envie de freiner cette frénésie consumériste ? Bonne nouvelle, il est possible d’organiser un réveillon de Noël extraordinaire en suivant les préceptes du zéro déchet et en réduisant notre impact sur la planète. Cela n’empêche pas pour autant de gâter ses proches. D’ailleurs, le Père Noël était vert à l’origine, il ne peut donc qu’être d’accord. Voici quelques astuces pour préparer les fêtes de fin d’année en limitant votre production de déchets non valorisables.

Meredith Ericksen
1. Offrez des expériences plutôt que des objets
En raison des produits fabriqués bien souvent loin de chez nous et dans des matériaux pas toujours respectueux de l’environnement, la surconsommation de Noël a un impact sur notre planète. Et si cette année nous cessions d’acheter des biens matériels au profit de moments uniques à partager ou à faire découvrir à nos proches ?

Voici quelques idées d’expériences à proposer le matin de Noël :

  • Des cours : photo, cuisine, couture, dessin… vous savez qu’un membre de votre famille a toujours souhaité s’y mettre mais qui n’a jamais osé ? C’est l’occasion de lui donner un coup de pouce.
  • Des moments rien que pour eux : séance photo familiale pour de jeunes parents, saut en parachute pour le casse-cou de la famille, spa pour une amie active et stressée, c’est l’occasion d’offrir aux gens que vous aimez un moment de bonheur ou une expérience qu’ils n’auraient pas osé tenter autrement.
  • Un cadeau 100 % nature : Saviez-vous que l’on peut parrainer un arbre dans le cadre de la campagne contre la déforestation ? On peut aussi devenir le parrain de cœur d’une ruche, d’un animal qui vient d’arriver dans un refuge. Une action écocitoyenne qui permet de faire prendre conscience aux plus jeunes de leur rôle dans la préservation de notre environnement.
RedAgape Blog
2. Emballez les cadeaux avec du papier de récup’
Plutôt que d’acheter du papier cadeau qui sera aussitôt déchiré et jeté, récupérez des chutes. Il est possible de créer de jolis emballages avec n’importe quel papier : papier Kraft, chutes de papier peint, anciens journaux, mais aussi dessins de vos enfants ou encore partitions de musique. Pour les cadeaux alimentaires, pensez aux boîtes en métal, aux pochons en tissu (pour les denrées sèches) ou aux pots en verre, que vous pourrez décorer.

Astuces : Connaissez-vous le furoshiki ? Il s’agit d’une tradition japonaise qui consiste à emballer les cadeaux dans un carré de tissu. Rassurez-vous si vous n’êtes pas un as du pliage : il existe des tutoriels sur Internet pour emballer des objets aussi divers que les bouteilles, les boîtes ou les livres. Pour le choix du tissu, les possibilités sont illimitées : taies d’oreiller vintage, chute de tissu d’ameublement, anciens draps en lin…

Retrouvez toutes nos idées pour des emballages cadeaux originaux

La Délicate Parenthèse
3. Fabriquez vous-même vos cadeaux
Il n’est pas nécessaire de dépenser des fortunes pour faire plaisir. En fabriquant un cadeau vous-même, vous effectuez non seulement un geste écologique mais vous témoignez au destinataire de l’affection que vous lui portez, en consacrant du temps et de l’énergie à la fabrication de son présent. Si vous pratiquez une discipline manuelle ou avez du talent dans un domaine artistique, c’est l’occasion de le mettre en œuvre. Tricot, tableaux et objets de déco… la tendance est au DIY, profitons-en !
Les cadeaux gourmands comme les chocolats et biscuits maison seront aussi très appréciés. Vous pouvez même les personnaliser avec des tampons culinaires.

10 idées de cadeaux de Noël tendance à faire soi-même

Ann Verborg
4. Fabriquez une couronne avec des végétaux ramassés
Au fil des ans, les couronnes 100 % plastique ont envahi les rayons des magasins. Même les pommes de pin sont fausses. En fabriquant votre propre couronne, vous faites un vrai geste pour la planète. Et vous joignez l’utile à l’agréable car c’est l’occasion de faire une (ou plusieurs) agréable promenade en forêt pour ramasser des branches de sapin, des pommes de pin, du houx et autres végétaux d’hiver.

Découvrez notre tutoriel pour réaliser votre propre couronne récup’

www.adddesign.se
5. Utilisez du blanc de Meudon à la place de la bombe ou des adhésifs pour vitres
Le blanc de Meudon est une poudre naturelle composée de carbonate de calcium (comme la craie et le calcaire) et d’argile. Naturelle, peu onéreuse et non toxique, cette poudre miracle permet de nettoyer de nombreuses choses dans la maison, de l’argenterie à la vitrocéramique en passant par le marbre. L’un de ses usages est cependant plus méconnu : il peut remplacer la bombe chimique pour décorer les vitres. On vous explique comment !

Dans un récipient, diluez une dose de blanc de Meudon pour une demi-dose d’eau. Puis trempez dedans un pinceau et commencez à dessiner sur votre vitre. Ensuite, à l’aide d’une éponge, tamponnez pour remplir de blanc l’intérieur de vos motifs.
Certains objecteront que ce n’est pas vraiment une solution zéro déchet, puisque l’on utilise du blanc de Meudon sans réelle nécessité. Détrompez-vous, car cette poudre est aussi votre meilleure alliée pour laver les vitres. Une fois les fêtes passées, étalez le produit et rincez pour des fenêtres éclatantes.

Nyblom Kollén
6. Cuisinez un repas original avec des restes
Et si Noël était l’occasion de devenir une famille zéro déchet ? Démontrez à vos proches qu’on peut faire une cuisine savoureuse avec des produits habituellement jetés. Le principe fondamental du zéro déchet en cuisine est de valoriser des produits encore consommables (restes ou épluchures…).

Voici quelques idées de recettes :

  • tarte salée aux fanes de carottes
  • confitures d’épluchures de fruits
  • pommes et potimarrons confits dans leur peau
  • boulettes de mie de pain façon kefta
  • banana bread de peaux de banane
  • soupe de verts de poireaux et de lentilles corail
Louise de Miranda
7. Créez votre sapin en planches de récup’
Bois flotté ou palette, le sapin en matière végétale recyclée est très tendance, pile dans le style scandinave qui a envahi les rayons de Noël. Cette idée est écologique et quasiment gratuite ! Vous pourrez en plus vous composer un sapin de la taille que vous souhaitez. Côté décoration, choisissez le traditionnel avec une guirlande lumineuse ou peignez-le pour laisser parler votre créativité. Vous pouvez même aller encore plus loin dans le zéro déchet en créant vous-même votre propre guirlande avec des chutes de papier cadeau.
Mia Mortensen Photography

8. Oubliez les décorations en plastiques jetables
La première règle du zéro déchet est de recycler et de réutiliser l’existant au maximum pour contrer obsolescence programmée. Évitez donc de racheter des décorations de Noël chaque année. Pour cela, misez sur des objets faits dans des matériaux durables comme le bois ou le métal. Choisissez également des décorations que vous pourrez remettre facilement au goût du jour comme des rubans dont vous changerez la disposition et l’usage ou des boules transparentes à garnir. Enfin, préférez des couleurs neutres et intemporelles dont vous ne vous lasserez pas. Comment le rouge de Santa Claus pourrait-il se démoder ?

Sapling Life Environmental Services

9. Replantez votre sapin de Noël
Alternative aux sapins coupés, les sapins en motte ou en pot sont faciles à trouver en jardinerie ou chez les pépiniéristes et se replantent une fois les fêtes passées. Nul besoin d’être un grand jardinier, seules quelques précautions suffisent. Si le sol est gelé, gardez votre sapin à l’abri en attendant une météo plus clémente. Prévoyez un emplacement où il pourra se développer car un sapin peut prendre 40 centimètres de diamètre par an en moyenne. Puis creusez un trou profond (une cinquantaine de centimètres, au moins le double de ses racines actuelles) pour l’enraciner solidement. Mélangez un peu de compost à la terre du fond puis plantez votre arbre et regardez le grandir.

Corynne Pless

10. Oubliez la vaisselle à usage unique
Non recyclable, la vaisselle jetable pèse lourd dans nos poubelles. En 2016, l’association Santé Environnement France estimait que chaque français en avait utilisée en moyenne 5 kg, entre son domicile et les différents lieux de restauration rapide. On oublie donc les assiettes en plastiques, les gobelets en carton et les serviettes jetables et on mise sur une jolie table où les serviettes en tissu brodées feront leur retour.

Kipnis Architecture + Planning





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *