Marché de la piscine : 1er trimestre 2022 en net ralentissement


La FPP vient de publier le baromètre du 1er trimestre 2022, en collaboration avec Xerfi Specific. En voici les grandes lignes.

Conjoncture économique

Démarrée à la fin du mois de février, la guerre en Ukraine a provoqué de l’inquiétude et un comportement plus attentiste des entreprises comme des consommateurs. Et les pénuries attendues de matières premières aggravent l’inflation. La guerre en Ukraine se traduit à court terme par des prix plus élevés et une croissance moindre de l’économie, que l’on estime désormais à 3% en 2022 (soit 1 point de moins par rapport aux prévisions de janvier). La durée du conflit est la clé dont dépendra la trajectoire de l’économie française et européenne.

Chiffre d’affaires piscine

Concernant le chiffre d’affaire facturé, le premier trimestre 2022 est quasi stable avec +0,5%. Dans le détail, janvier affiche +10%, février -3%, et mars -3% (comparé un mois de mars 2021 à +107%, il faut relativiser). La tendance annuelle recule, mais reste tout de même à +18%.

De son côté, l’activité négoce affiche de bonnes performances en janvier et février (respectivement +63% et +39%). Toutefois, elle connaît un recul en mars (-3%), contribuant à un essoufflement de la croissance du chiffre d’affaires sur les douze derniers mois. Il affiche +22,5% à fin mars.



Source link target= »_blank »