nos conseils pour entretenir votre toit – Blog-Travaux.org


La toiture joue un rôle important dans la protection de la maison en termes d’isolation. En effet, il s’agit de la principale source de déperdition de chaleur surtout si elle n’est pas bien entretenue. Par conséquent, il est nécessaire de nettoyer régulièrement votre toit.

Non seulement, un bon nettoyage va prolonger sa durée de vie mais cela va également donner à la maison un aspect propre et esthétique. Cependant, la réussite d’un nettoyage de toiture nécessite la mise en place de quelques méthodes efficaces.

Choisir le bon moment pour nettoyer la toiture

Le toit subit tout au long de l’année des aléas climatiques à l’extérieur tels que le vent, la pluie, la chaleur, l’ensoleillement et la pollution. Même l’usure des matériaux métalliques ainsi que l’accumulation des végétaux peuvent être des facteurs qui conduisent à la dégradation de votre toiture.

Par ailleurs, la qualité de son revêtement, son étanchéité ainsi que sa fonction d’isolation sont en permanence mis à l’épreuve. Autrement dit, la toiture protège la partie supérieure de la maison afin que celle-ci ne laisse échapper la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver.

En revanche, elle doit pouvoir garder une certaine fraîcheur pendant l’été. Dès lors, votre toiture a besoin d’un entretien régulier pour éviter des dégâts sérieux.

En effet, vous devez réaliser une rénovation coûteuse lorsque la température interne de votre maison commence à être perturbée malgré l’augmentation du niveau de chauffage.

Parmi les signes de dégradations flagrantes, il y a également l’infiltration d’eau et les dommages au niveau du revêtement causés par la prolifération des champignons.

En ce qui concerne la fréquence du nettoyage, cela va dépendre de la condition climatique à laquelle la région est soumise. Cependant, le nettoyage doit se faire environ 2 fois par an. Au début du printemps et à la fin de l’automne.

Travailler sur chaque élément du toit

Le toit possède diverses structures qui vont lui permettre de remplir son rôle de protection contre les intempéries et l’humidité. Chaque élément mérite donc d’être nettoyé et vérifier correctement pour que l’ensemble puisse être fonctionnel. Cependant, il est nécessaire de procéder par étape.

Il faut alors commencer par nettoyer la structure la plus importante du toit, à savoir la couverture principale. Il s’agit de l’élément qui va garantir la solidité de la toiture en générale. Par ailleurs, c’est la couverture principale qui occupe le rôle de protection des habitants de la maison.

La prochaine étape consiste à s’occuper des ouvertures au niveau du toit. Cela peut être les lucarnes, les châssis ou encore les fenêtres du toit. Il s’agit aussi du moment parfait pour vérifier si ces structures sont bien étanches.

Le toit comporte également différentes fixations qui méritent d’être entretenues lors du nettoyage. On peut citer par exemple les rives, le faitage et les arêtes de toit. Si votre toit comporte des panneaux solaires, vous pouvez en profiter pour effectuer quelques contrôles.

Puis, vous allez continuer par inspecter la ventilation. Vous devez vous assurer que les grilles d’aération tiennent correctement. Il en est de même pour leur ouverture. Dans le cas où vous constatez des obstructions, c’est le moment de la nettoyer pour que l’air puisse y circuler convenablement.

Vous devez vous occuper également des saillies. Il se peut que cette partie du toit soit endommagée à cause des oiseaux.

Effectivement, ces derniers peuvent y construire leur nid et compromettre la fonction du toit.

La vérification de l’étanchéité est toujours de rigueur.

Vous allez terminer par le nettoyage des gouttières. Étant donné qu’elles assurent l’évacuation de l’eau de pluie, il se peut qu’elles soient remplies de toutes sortes de débris. Vous devez donc profiter du nettoyage de la toiture pour libérer le passage dans les gouttières. 

Vous pouvez également vérifier si elles fonctionnent correctement. Sachez que les obstructions au niveau des gouttières peuvent entraîner des infiltrations d’eau. Ce qui va compromettre la solidité ainsi que l’étanchéité du toit.

Utiliser la technique de nettoyage qui correspond à la saleté de la toiture

Il existe plusieurs techniques pour nettoyer sa toiture. Le choix peut se faire en fonction du type de toit ou encore du degré de saleté sur celui-ci. Pour être sûr du traitement qui correspond à notre toiture, il est mieux de demander l’avis d’un professionnel en la matière.

  • Nettoyage haute pression de la toiture

Cette technique de nettoyage est destinée à un toit très solide et dont la saleté est très tenace. L’intervention consiste à nettoyer le toit avec un nettoyeur haute pression.

Toutes les saletés qui se sont incrustés dans chaque recoin du toit peuvent être éliminées facilement avec cette méthode.

  • Nettoyage avec un produit anti-mousse dilué à l’eau

Utilisez un pulvérisateur pour disperser le produit anti-mousse sur toute la surface du toit. Il faut laisser un temps de pause de 24h environ pour que le produit puisse agir sur la couverture de la toiture.

Lorsque ce laps de temps est écoulé, les déchets sur le toit vont se retirer facilement en rinçant avec de l’eau.

  • Nettoyage avec un traitement anti-mousse sans rinçage

Le produit utilisé pour ce type de nettoyage peut être dangereux pour la santé si bien qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel pour le manipuler.

Notons que le nettoyage avec un traitement anti-mousse sans rinçage peut être compléter avec un traitement hydrofuge après quelques mois. Cela va permettre au toit d’être plus résistant face aux intempéries et à l’humidité.

  • Nettoyage avec un produit de démoussage curatif ou préventif

Avec une application curative, la mousse et le lichen qui se sont développés sur la toiture seront facilement éliminés.

En revanche, un traitement préventif va retarder et limiter au maximum la prolifération de ses nuisibles sur le toit. L’intervalle de temps entre deux nettoyages pourra alors être prolongé.

Tarif d’un nettoyage de toiture en fonction du budget

Chaque type de nettoyage est à un prix différent si vous faites appel à un couvreur nettoyeur. Le tarif va dépendre de la région, de l’état de la toiture ainsi que de l’ampleur des travaux à entreprendre.

Généralement, le tarif d’un nettoyage de toiture va osciller entre 18 et 35 euros le m². Sachez qu’il est possible de demander un devis dans le but d’avoir une idée précise sur les dépenses que vous devez réaliser. Vous pouvez même en demander plusieurs avant de choisir celui qui correspond à votre budget et à votre type de toit.

D’une manière plus précise, le prix d’un nettoyage peut varier en fonction de la technique choisie et des travaux supplémentaires qui l’accompagnent.

Un simple nettoyage mécanique va ainsi coûter entre 9 et 16 euros le m². Le prix d’un nettoyage avec traitement hydrofuge est de 18 à 22 euros par m², alors qu’un nettoyage avec traitement anti-mousse va coûter entre 19 et 25 euros le m².

Lorsque la solution anti-mousse est combinée avec le traitement hydrofuge, le tarif du nettoyage sera entre 22 et 34 euros par m². En ajoutant le nettoyage des gouttières, le prix peut grimper jusqu’à 160 euros.



Source link target= »_blank »