Ouvrir une chambre d’hôte : ce que dit la loi

Ouvrir une chambre d’hôte : ce que dit la loi


Ouvrir une chambre d’hôte revient à mettre à disposition de personnes (touristes, connaissances…) un espace meublé, composé d’une ou de plusieurs chambres au sein de votre logement pour une certaine durée.  C’est une activité professionnelle de nature commerciale ou agricole.

Décider d’ouvrir une chambre d’hôte, c’est se donner l’occasion de se lancer dans un projet qui peut bousculer sa vie de façon positive. Mais avant de commencer les démarches, assurez-vous de connaître le règlement à suivre.

Ouvrir une chambre d’hôte : quelles conditions faut-il remplir ?

Avant de vous lancer dans votre projet d’ouverture de chambre d’hôte, assurez-vous de cocher certains critères :

  • La ou les chambres doivent être situées chez l’habitant (c’est-à-dire chez vous).
  • La surface d’une chambre doit faire au moins 9 m² et la hauteur minimum sous plafond doit être de 2,20 m.
  • La chambre d’hôte doit être meublée et équipée de sanitaires complets.
  • La chambre d’hôte ne peut dépasser 5 chambres.
  • Il est impératif d’accueillir dans un même temps moins de 15 personnes.
  • Fournir le linge de maison.
  • Proposer à minima 1 nuit + 1 petit déjeuner.
  • Le propriétaire assure l’accueil.
  • L’entretien ne doit pas être facturé.

Votre chambre d’hôte doit impérativement être située au sein de votre résidence principale, bien que vous ne soyez pas dans l’obligation d’être le propriétaire du logement. Dans ce cas, vous devez vous tourner vers votre propriétaire afin d’obtenir une autorisation.

Quelles réglementations faut-il connaître avant d’ouvrir une chambre d’hôte ?

Dans votre projet d’ouverture de chambre d’hôte, certaines réglementations sont à prendre en compte. Par exemple, l’ouverture d’une chambre d’hôte doit faire l’objet d’une déclaration au préalable à la mairie. Aussi, si vous prévoyez de partager un ou plusieurs repas avec vos invités, vous devez impérativement suivre une formation sur la vente d’alcool. Enfin, il est également important de disposer des licences nécessaires selon le service que vous souhaitez proposer (petit-déjeuner ou autres repas).

A LIRE EGALEMENT :



Source link target= »_blank »