par quoi les remplacer ?

par quoi les remplacer ?


C’est la fin des nouvelles chaudières au fioul ou au charbon à partir du 1er juillet 2022. Effectivement, pour réduire l’émission de gaz à effet de serre, il ne sera plus possible d’installer un équipement de chauffage au fioul. On vous explique par quoi vous pouvez remplacer votre ancienne chaudière si celle-ci tombe en panne.

Interdiction des chaudières au fioul dès le 1er juillet 2022

Trop énergivore et polluante, la chaudière au fioul est poussée, petit à petit, vers la sortie. Sur le site du Service Public que vous retrouverez ici, il est expliqué que les chaudières fonctionnant au fioul seront interdites à partir du 1er juillet 2022. Ceci vous concerne uniquement si vous souhaitiez installer une nouvelle chaudière au fioul. Effectivement, « Les appareils déjà installés pourront continuer d’être utilisés, entretenus et réparés, mais des aides financières allant jusqu’à 11 000 € sont prévues pour encourager leur remplacement » précise le Service Public.

Par quoi peut-on remplacer la chaudière au fioul ?

Dans le cas où vous souhaiteriez remplacer votre ancienne chaudière au fioul, vous pouvez vous tourner vers 3 solutions principales :

La première consiste à opter pour une alternative plus économique. Elle est notamment recommandée en résidence principale. La seconde, est d’autant plus avantageuse puisque son combustible est le moins cher du marché « jusqu’à 30% d’économies sur votre facture de chauffage », précise Quelle Energie. Enfin, la chaudière à granulés permet de rentabiliser l’investissement sous 10 ans environ. Elle fonctionne de la même manière qu’une chaudière fioul.

Quelles aides financières pour remplacer sa chaudière au fioul ?

Sur le site Ecologie.gouv, que vous retrouverez sur ce lien, vous pouvez prendre connaissance des aides auxquelles vous êtes éligible dans le cas où vous souhaiteriez remplacer votre chaudière fioul. La prime à la conversion des chaudières, par exemple, vous permet de bénéficier d’une prime pour tout remplacement d’une chaudière au fioul ou à gaz. Le but ? Faciliter la transition écologique.

A LIRE EGALEMENT :





Source link target= »_blank »