Parquet point de Hongrie : une pose, plusieurs styles


Reconnaissable entre tous grâce à sa pose en arêtes de poisson, le parquet point de Hongrie, également appelé parquet à chevrons, est un incontournable de l’architecture française. Apparu au XVIIᵉ siècle, il a connu ses heures de gloire vers 1900. Dans les appartements haussmanniens et les maisons bourgeoises où il a été largement employé comme finition de sol, il ne se contente plus aujourd’hui des ambiances classiques, vues et revues. Tantôt contemporain, scandinave, exotique, vintage et même industriel, le parquet à chevrons se revisite à toutes les sauces grâce à la décoration et prend un sacré coup de jeune. Inspirez-vous des photos suivantes pour moderniser ce revêtement emblématique.

Florence Capelle

Brocante. Pourquoi ne pas tenter le parquet point de Hongrie dans une ambiances brocante ? Blanchi à la peinture pour sol, ce qui laisse ses arêtes apparentes, il arbore un look vieilli qui colle en tout point avec le mobilier récup’ de cette pièce à vivre. Table décapée, chaises de jardin métalliques et armoire à la peinture écaillée ont su faire de leurs défauts des qualités : elles créent une décoration incarnée, avec du vécu et une histoire propre. Peint en blanc, le parquet à chevrons se fait plus discret. Il apaise l’éclectisme de la pièce et laisse la vedette aux objets chinés par les propriétaires.

BUERO PHILIPP MOELLER

Contemporain. Pour casser le classicisme du parquet en point de Hongrie et des traditionnels intérieurs haussmanniens, la meilleure solution reste d’adopter un mobilier contemporain. Exit les buffets ou les vaisseliers en bois massif foncé. On fait la part belle à des meubles plus légers et on préfère des suspensions design aux traditionnels lustres en cristal. Les matériaux contemporains — métal, cuir, résine — sont nos alliés car ils contrasteront avec le bois ancien du parquet et apporteront de la modernité. Question coloris, du noir ou des couleurs vives apporteront un coup de peps à l’ensemble.

Kasha Paris
Le parquet chevrons se modernise facilement au contact de pièces design. Une table Tulip, et c’est toute la salle à manger qui bénéficie d’un coup de jeune. Ajoutez à ce meuble emblématique des chaises contemporaines, aux découpes arrondies et en bois clair, et votre parquet point de Hongrie gagnera en un clin d’œil un look actuel. Le secret ultime pour le rajeunir ? Jouer la carte de l’immaculé avec une nouvelle finition éclaircie et un mobilier habillé d’une robe blanche qui accompagne à ravir le bois clair du parquet.

Trouvez un professionnel pour vos sols sur Houzz

Sara Camus Bouanha Architecte d’Intérieur
Industriel. Comme on le voit dans cet haussmannien relooké récemment, le point de Hongrie se marie très bien avec l’acier ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il se conjugue sans problème avec les atmosphères industrielles. Une aubaine quand on sait que les verrières atelier ont la cote dans les intérieurs contemporains. Le parquet ancien apporte une touche de bois qui réchauffe le style indus’. Il est recommandé de foncer quelque peu son parquet ou de lui donner un effet cendré pour réduire le contraste entre le bois et le métal. Il est aussi possible de le teindre en gris. Dans ce cas, mieux vaut opter pour des meubles en bois car le total look métallisé est risqué.

Plus de photos de décorations industrielles sur Houzz
Robert Rhodes Architecture + Interiors
Rustique. Les appartements parisiens n’ont pas le monopole du parquet à chevrons. Dans cette maison londonienne, cette pose a trouvé sa place en cuisine, où l’on a joué la carte du style rustique grâce à une table en bois en guise d’îlot central et de placards moulurés. Pour cultiver cette ambiance digne d’une maison de famille traditionnelle, n’hésitez pas à chiner quelques objets vintage : poignées coquilles en métal, un évier timbre d’office ou encore un robinet en bronze. Question coloris, choisissez la sobriété en déclinant le bois et le gris car ce duo a l’avantage de ne pas se démoder et le parquet à chevrons apparaîtra à la fois rustique mais actuel.

Plus de photos de décorations rustiques sur Houzz

Kasha Paris
Classique. Bien évidemment, le point de Hongrie fait mouche associé à des meubles de style classique, comme cette tête de lit capitonnée et son médaillon sculpté. Dans une pièce de vie, les moulures, corniches et plafond à caissons soulignent parfaitement le caractère noble de cette pose. Pour ne pas obtenir une ambiance figée dans le passé, l’astuce consiste à supprimer le vernis brillant qui recouvrait traditionnellement ce genre de parquet. Avec une nouvelle finition mate, vitrification effet bois brut ou huile, le parquet paraît plus naturel et trouve une seconde jeunesse. Du mobilier classique repeint en blanc, et non plus teinté foncé, peut aider au rajeunissement souhaité.
JE RÉNOVE TOUT POUR VOUS

Éclectique. Quoi de mieux qu’une ambiance éclectique pour revisiter un parquet chevrons ? Mixé avec un tapis berbère, le bois trouve une dimension contemporaine et crée un dépaysement qui casse le côté traditionnel de cette finition de sol. Le point de Hongrie apporte un motif supplémentaire à ce look éclectique où les imprimés aiment à se mélanger : la pose en arêtes de poisson répond alors aux losanges du tapis comme au tressage des paniers en osier. Un look chic à souhait.

Find Pro For More Ideas

Vous êtes en quête d’un artisan pour votre projet en rénovation complète ?
Nous vous aidons à trouver les meilleurs pros

MEERO

L’avantage principal de cette décoration, c’est qu’elle apporte de la couleur sur le parquet point de Hongrie. Celui-ci, habituellement couplé aux couleurs claires ou aux meubles en bois foncé, supporte pourtant très bien le rouge sanguin, le bleu électrique ou le jaune vif. N’hésitez donc pas à multiplier le linge de maison nuancé : des coussins sur le canapé, des plaids sur les fauteuils et un tapis XXL sur le parquet ancien. Vous ne verrez plus votre parquet du même œil.

Bän Architecture
Scandinave. Le parquet à chevrons s’exporte également aisément dans une ambiance dite scandinave. Plébiscité ces dernières années, ce style se sert de la base éclaircie du parquet comme d’un faire-valoir à des murs blancs, des teintes pastel et des touches contrastantes en noir ou gris. Le côté classique du parquet confère de l’authenticité à cette décoration venue d’ailleurs. Et comme le bois est la matière la plus utilisée dans les intérieurs nordiques pour sa chaleur et sa sensualité, le point de Hongrie séduit à tous les coups !

Plus de photos de décorations scandinaves sur Houzz
Charlotte Vauvillier
Aucun risque de faux pas avec l’ambiance nordique ! Le parquet point de Hongrie s’harmonise avec les matériaux favoris du style scandinave : bois brut et clair tel le contreplaqué de bouleau ou encore bois blanchi comme dans cet appartement haussmannien rénové, mais également fourrure, lin et coton naturels… Ce mix & match restera homogène si vous optez pour une dominante blanche.

Entretien : Conseils de pro pour nettoyer et entretenir son parquet

Villa Rosemont
Bord de mer. Plus surprenant encore, le point de Hongrie s’invite pour créer une ambiance bord de mer, comme dans cette maison bourgeoise rénovée en région parisienne. Pour réussir cette prouesse, attention à l’intensité de votre parquet. Il doit être le plus clair possible afin de créer un cadre très naturel, qui rappelle l’environnement extérieur. À cette fin, vous pouvez poncer le parquet puis le blanchir voire le céruser. Un bois foncé ne collerait pas avec la palette de taupe, sable et bleu marine ou outremer typique des maisons de plage. Adoucissez au maximum les contrastes trop francs et, pour une ambiance bord de mer réussie, n’oubliez pas d’installer l’incontournable canapé en lin froissé.
Thomas Marquez

Zen. Une suspension inspirée de l’origami, un kimono traditionnel exposé comme une œuvre d’art et quelques branches de cerisier : nous voilà transportés dans un appartement à l’inspiration japonaise. Pour conserver une cohérence, une palette de tons clairs a été déclinée du sol au plafond. Même le parquet chevrons arbore une tonalité beige neutre. Preuve que cette pose de parquet peut s’acclimater à toutes les atmosphères.

Thomas Marquez
Vintage. Si le design contemporain n’est pas votre tasse de thé et que vous avez un penchant marqué pour les meubles du passé, jouez la carte du vintage en adoptant une ambiance 50 à 70 très en vogue actuellement. Avec ce genre de décoration, vous pouvez même assumer un parquet verni et brillant, dans une teinte foncée ou miel, car il fera écho aux empiècements de bois teinté caractéristiques du mobilier vintage. En l’occurrence, dans cet appartement lyonnais, les propriétaires ont misé sur des meubles scandinaves « mid-century », comme une enfilade danoise. Osez également les couleurs vives sur les murs et sur les assises. Quitte à recréer une ambiance rétro, autant jouer cette carte jusqu’au bout ! Quelques bibelots et du linge de maison blanc suffiront ensuite à illuminer votre parquet ancien.
be-attitude
Et pour ceux qui aiment le style vintage revisité, on peut mixer la provenance du mobilier. Du cannage, une enfilade scandinave, une cheminée prussienne et même du marbre : les années se mélangent et ne se ressemblent pas dans cette salle à manger. De par sa sobriété, le parquet point de Hongrie s’accommode facilement avec des imprimés. Pour ajouter du caractère à votre pièce, n’hésitez pas à investir dans un papier peint Art déco, ponctué de notes dorées et d’un motif graphique, une des valeurs sûres du nouveau chic parisien.

ET VOUS ?
Vous aimez le parquet point de Hongrie ? Comment l’avez-vous mis en valeur chez vous ?





Source link target= »_blank »