Plan de travail : quel matériau choisir ?

Plan de travail : quel matériau choisir ?


Plan de travail en bois

Le bois est la matière par excellence pour fabriquer un plan de travail, que ce soit dans une cuisine pour amateur ou professionnel. Il séduit par son côté chaleureux et offre l’avantage de s’harmoniser avec tous les styles d’intérieurs (rustique, moderne, industriel, scandinave…).

Le plan de travail en bois se décline en diverses essences pour répondre à toutes les exigences : chêne, pin maritime, hêtre, hévéa, teck, bambou, merbau, etc. Malgré sa robustesse, il faut se rappeler que ce matériau reste sensible à la chaleur et à l’humidité. De ce fait, il convient de l’entretenir régulièrement avec de l’huile de lin.

Plan de travail en stratifié

Ce matériau est très prisé pour de nombreuses raisons, dont sa résistance exceptionnelle aux chocs et à la chaleur (jusqu’à 180°C) en raison de sa protection hydrofuge. Par ailleurs, le stratifié est non poreux et requiert peu d’entretien. Côté déco, il imite divers matériaux (bois, métal, pierre…).

Malgré sa résistance, veillez à ne pas le nettoyer avec des produits d’entretien trop agressifs.

Plan de travail en inox

Il s’agit d’un must have dans la cuisine des grands chefs ! Il a également gagné le cœur des amateurs de cuisine, car le plan de travail en inox se marie facilement avec toutes les décorations, contrairement aux idées reçues. Ce matériau a gagné sa place en cuisine en raison de sa résistance à l’humidité et à la chaleur. Il affiche des finitions variées : satiné, lissé ou brossé.

Le seul bémol est qu’il est sensible aux rayures. Par ailleurs, l’inox se ternit au fil du temps. Pour le nettoyer, usez de produits spécifiques. Exit l’eau de Javel et les dégraissants !

Plan de travail en granit

Ce matériau revient assez cher à l’achat, mais ce coût est amorti sur le long terme. En effet, le plan de travail en granit constitue un bon investissement. Dur, ce matériau est insensible aux rayures ou aux chocs. Il supporte en outre la chaleur. Concernant la finition, le granit se décline en version polie ou satinée, unie, mouchetée ou veinée, et arbore une grande variété de coloris. Côté entretien, un coup d’éponge et d’eau savonneuse suffit pour nettoyer rapidement votre plan de travail.

Plan de travail en verre

Ce matériau est la star des intérieurs contemporains. Le verre séduit par sa brillance, son élégance et ses lignes épurées. N’absorbant pas les taches, il n’est pas poreux. Au niveau de la finition, ce matériau offre un large choix.

Par contre, la résistance du plan de travail en verre à la chaleur est limitée à 120°C maximum. Par ailleurs, cette matière reste sensible aux chocs.

À LIRE ÉGALEMENT :

Quel plan de travail pour mon extérieur ?
18 bonnes idées pour relooker un plan de travail



Source link target= »_blank »