que dit la loi en cas d’impayés ?

que dit la loi en cas d'impayés ?


Factures d’électricité : que dit la loi en cas d’impayés ?





12 novembre 2021

Mis à jour le 12 novembre 2021

L’annonce est tombée ce matin. Découvrez la nouvelle mesure prise par EDF, en cas de factures impayées.


EDF

Depuis le mois de septembre, les prix de l’énergie connaissent une forte hausse. Or plus les températures baissent, plus nous sommes tentés d’allumer le chauffage. Notre facture d’électricité devient donc plus élevée. Mais que se passe-t-il si le consommateur ne peut régler sa facture ? On vous explique.

Facture d’électricité : que se passe-t-il en cas d’impayées ?

Ce vendredi 12 novembre, selon le journal Le Monde, EDF vient d’annoncer la fin de toute demande de coupured’électricité, en cas d’impayés de ses clients. Il était en effet possible pour le fournisseur de demander une coupure du courant, dans les cas où le client ne payaitplus ses factures. Cette nouvelle mesure s’étend au-delà de la trêve hivernale et sera valable pour toute l’année. A partir du 1er avril 2022, la société demandera toutefois la limitation de puissance à 1 kilovoltampère (kVA). Le client aura ainsi accès à des usages essentiels tels que l’éclairage, le fonctionnement d’équipements de cuisine ou encore la recharge d’appareils électroniques.

Hausse des prix : une annonce pour alléger les consommateurs

On ne peut passer à côté de la flambée des prix de l’énergie depuis la rentrée. Cette annonce d’EDF s’inscrit dans une volonté de soulager les français. En effet, durant le confinement, le fournisseur d’électricité avait interrompu la pratique des coupures de courant. Cette mesure vient accompagner les aides financières prévues par le gouvernement. On peut notamment citer le chèque de 100 euros pour les ménagesprécaires.

A LIRE EGALEMENT : 

La déco sur Le Journal de la Maison

Maison & Travaux

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter..
 





Source link target="_blank"