Quel carrelage faut-il choisir pour sa salle de bain ?


Que ce soit dans le cadre d’une construction de salle de bain neuve ou une rénovation, le carrelage reste sans conteste le revêtement le plus plébiscité.

Vous êtes-vous retrouvé en plein dans la recherche du carrelage idéal pour un projet de construction ou de rénovation de salle de bain sans savoir comment vous y prendre ? Dans ce présent article, vous découvrirez des conseils efficaces qui vous aideront à choisir le carrelage parfait pour votre projet et vos besoins.

Choisissez le carreau de votre couleur préférée

Dans votre recherche de carreaux pour salle de bains, songez au motif de carrelage dont vous avez toujours rêvé. Il suffit de savoir par exemple si vous désirez avoir un carreau de couleur assez spéciale, un carreau de couleur blanche, ou un carreau d’une autre couleur.

Optez pour un carrelage peu multicolore

Certaines personnes aiment bien avoir un mélange de couleurs ou de motifs dans leur douche. Si vous êtes aussi concerné par cette préférence, pensez à opter tout de même pour un design de carrelage dont le mélange de couleur demeure sombre et agréable.

Tenez compte de la résistance des carreaux

Il existe de nombreux types de carrelage adaptés au sol de salle de bain. Néanmoins, privilégiez les carreaux fabriqués à base de grès cérame, de grès cérame émaillé ou de céramique, qui sont toutes des matières résistantes à la corrosion.

Diverses normes classent les carrelages en fonction de leurs utilisations et de leurs performances. Il s’agit entre autres de la norme française et la norme européenne PEI. Ces dernières affectent une lettre donnée à un critère spécifique. À titre illustratif, la norme française choisit la lettre U pour usure, la lettre P pour poinçonnement, la lettre E pour tenue à l’eau et la lettre C pour sensibilité aux produits chimiques. En considérant les critères de cette norme, le carrelage adapté pour la salle de bain appartient aux classes U2, P2, E3 et C1.

Quant à la norme européenne, elle classe les carreaux du groupe I au groupe V. Pour cette dernière, la classe de carrelage « III » est celle qui est la plus convenable à la salle de bain.

Tenez compte de l’entretien

Si vous n’aimez pas effectuer le nettoyage, en particulier le nettoyage de la baignoire et de la douche, alors optez pour une salle de bain carrelée avec des carreaux en porcelaine ou en céramique. En réalité, ces types de carreaux ne nécessitent pratiquement aucun entretien, contrairement aux carreaux en pierre naturelle. Ces derniers contiennent assez de pores et ont tendance à retenir plus de saletés.

En matière de facilité d’entretien, le carrelage de verre est aussi une option à envisager. Dans les salles de bains, il se montre nettement joli. Cependant, il n’est pas adapté au revêtement de sol, car il est très glissant.

Pensez au format des carreaux

En ce moment, les carreaux de petite taille sont très en vogue pour les sols de salle de bains. Si vous choisissez de vous mettre dans cette tendance, vous pouvez utiliser les carreaux coupés en de petits formats. Par exemple, vous pouvez poser les carreaux de format « 2x2cm » dans votre salle de bains, pour créer un sol de douche plus antidérapant.

Un carrelage antidérapant

Les salles de bains restent des pièces réputées pour être souvent humides. Alors, dans une salle de bain, un revêtement fait de carrelage peut devenir très glissant au point de faire tomber ses utilisateurs. Pour votre sécurité et pour éviter les risques de chutes dans votre salle de bain, privilégiez les carreaux de sol qui disposent des propriétés antidérapantes.

Article Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *