Quel chauffage d’appoint pour votre intérieur ? – Blog-Travaux.org


L’hiver s’installe, les feuilles tombent et les températures baissent : il est temps d’allumer votre chauffage. Toutefois, un chauffage central ne suffit pas pour chauffer toutes vos pièces, c’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser un chauffage d’appoint.

Qu’est-ce qu’un chauffage d’appoint ?

Un chauffage d’appoint est l’appareil complémentaire du chauffage principal ; il est facile à transporter et peut fonctionner au pétrole, à l’électricité, au bois ou au gaz.

L’avantage est qu’il chauffe rapidement les petites surfaces, de plus, son installation est facile : il suffit simplement de le brancher sur une prise pour profiter d’une chaleur douce et agréable.

Comment fonctionne un radiateur d’appoint ?

Le fonctionnement de ce type de chauffage dépend du modèle choisi ; en effet, sur le marché vous trouverez différentes sortes de chauffage, que ce soit au niveau de leur forme ou de leur source d’énergie : fioul, bois, gaz, pétrole ou électricité.

Le chauffage d’appoint n’est pas associé au système de chauffage central, vous pouvez l’utiliser à votre guise pendant une courte durée.

Radiateur d’appoint : dans quel cas l’utiliser ?

Le chauffage d’appoint est très recherché pour être utilisé dans les lieux suivants :

–       Dans des lieux où le raccordement au système de chauffage central est compliqué ;

–       Lorsque le système de chauffage central est en panne ;

–       Dans un petit appartement de vacances peu utilisé ;

–       Pour ne pas effectuer une installation fixe ;

–       Dans un studio ou un petit logement.

À quel type de pièce est adapté le chauffage d’appoint ?

Il est adapté aux espaces réduits tels que les studios ou les petites maisons, c’est en effet la solution de chauffage parfaite pour les surfaces ne dépassant pas les 50 m2.

Pour les pièces entre 20 et 25 m2 il est conseillé de choisir des soufflants électriques, ainsi vous aurez la possibilité de régler le mode de fonctionnement, la température, la puissance et la durée de chauffage.

Pour les chambres ayant une surface entre 45 et 50 m2, il est préférable d’opter pour les poêles à catalyse ou les poêles à gaz infra bleu.

Quels sont les différents modèles de chauffage d’appoint ?

Vous envisagez d’acheter un chauffage d’appoint ? Sur le marché, nombreux sont les chauffages d’appoints répondant à vos besoins :

Les chauffages d’appoint électriques

Ces chauffages sont simples à utiliser, pour les faire démarrer il suffit d’une prise électrique.

Voici quelques modèles :

–     Les radiateurs soufflants mobiles : Ils sont compacts, légers et ils produisent rapidement de la chaleur.

–     Les radiateurs bain d’huile : Ils assurent une bonne diffusion de la chaleur dans la pièce, mais mettent plus de temps à la produire.

–     Les radiateurs rayonnants mobiles : Ils diffusent de l’air horizontalement.

  • Les convecteurs mobiles : Fonctionnant par mouvement de convection, ils produisent de la chaleur immédiatement. Une fois que l’appareil est éteint, la chaleur disparaît.

Les chauffages d’appoint au gaz

Ce chauffage peut fonctionner au propane ou au butane.

Avec les chauffages d’appoint au gaz, il est préférable d’acheter vous-même votre combustible : ils sont très pratiques pour pallier la panne de courant.

Voici quelques modèles :

–       Chauffage à gaz catalyse : Ce type de chauffage qui fonctionne sans flamme permet de diffuser une température homogène ;

–       Chauffage à gaz infrarouge : Ces poêles à gaz quoi dégagent de la chaleur par convection et par rayonnement sont intégrés par des briquettes de céramiques ;

–        Chauffage gaz à infra bleu : Il possède un brûleur en inox et est plus esthétique pour être utilisé dans les habitations ;

–       Chauffage à gaz de type brasero : Il est destiné aux ateliers, aux chantiers, au garage ou à l’extérieur.

Il faut être vigilant lors de l’utilisation de ces chauffages afin d’éviter les accidents.

Les chauffages d’appoint avec du fioul ou du pétrole

Ce type de chauffage permet d’atteindre la température souhaitée, toutefois, il faut être prudent au moment du remplissage de son réservoir. De plus, ils peuvent être à double combustion, à mèche laminaire ou à pétrole électrique.  

Les chauffages d’appoint au bioéthanol

Également nommés cheminées à l’éthanol, ce type de chauffage d’appoint est très décoratif.

Il brûle de l’éthanol pour fonctionner, et dégage peu de CO2 et de fumée : c’est pourquoi il n’est pas nécessaire de le raccorder aux conduits d’évacuation.

Les chauffages au bois

Les systèmes de chauffage au bois sont les poêles à bois et les cheminées à insert ; ces deux appareils de chauffage assurent un réel confort à vos pièces, et à bas prix (le chauffage au bois reste le moins cher sur le marché).

Pourquoi opter pour le radiateur d’appoint ?

Cette année, vous souhaitez donner plus de confort à votre foyer en installant un chauffage d’appoint ?

Cela est une bonne idée car avoir un radiateur d’appoint est avantageux à plusieurs points :

  • Facile à installer car il ne nécessite pas de raccordement.
  • Mobile et peu encombrant, il est facile de le déplacer dans n’importe quelle pièce.
  • Chauffe rapide : la majorité des modèles offrent un chauffage instantané.  
  • Pratique pour couvrir une situation ponctuelle : le chauffage d’appoint est un pneu de secours en cas de panne du chauffage central.

Il existe sur le marché une large gamme de radiateurs d’appoint correspondant à vos besoins et attentes ; relativement abordables, vous pouvez obtenir un chauffage d’appoint pour une dizaine d’euros seulement, tout dépend du modèle et de la marque.

Comment choisir un chauffage d’appoint ?

Le choix d’un chauffage d’appoint ne se fait pas à la légère, donc si vous envisagez d’en acheter un, il est indispensable de prendre en compte certains critères afin de faire le bon choix :

–       La puissance du chauffage : elle se calcule en fonction du volume ou de la surface de la pièce.

–       L’énergie utilisée : l’énergie du chauffage doit être calculée en fonction de vos contraintes et de vos envies.

–       Le budget : certains appareils de chauffage d’appoint sont plus chers que d’autres, néanmoins, il faut penser sur le long terme : il est parfois nécessaire d’investir plus à l’achat, afin de faire plus d’économies à l’utilisation.

–       L’environnement : Si vous êtes soucieux de l’environnement, il est déconseillé de choisir les chauffages qui fonctionnent avec une énergie fossile

–       L’esthétique : le design, le panel, la taille et la couleur du chauffage importent beaucoup dans le choix d’un radiateur d’appoint. Avec un large choix sur le marché, vous trouverez à coup sûr celui adapté à votre intérieur.

–       Les odeurs : le gaz et le pétrole dégagent souvent des odeurs ; dans ce cas, il faut faire attention à son emplacement. 

Chauffage d’appoint : quel est le meilleur pour votre appartement ?

Il est possible que votre appartement fonctionne avec un système de chauffage collectif qui s’interrompt et s’allume à des dates fixes, ou que certaines de vos pièces soient moins chauffées ; dans tous les cas, la meilleure solution est l’usage d’un chauffage d’appoint.

Il est tout à fait possible d’utiliser ce dernier, à condition de choisir le modèle s’adaptant à vos besoins et contraintes.

Un chauffage d’appoint très économique est celui qui possède un rendement suffisant pour faire chauffer occasionnellement et efficacement une pièce de votre logement.

Pour vous aidez à faire votre choix, sachez que les chauffages d’appoint fonctionnant à l’électricité et au gaz sont les plus adaptés pour les appartements, car ils sont faciles à installer et à utiliser :

  • Le chauffage d’appoint au gaz est la meilleure solution pour chauffer chacune de vos pièces : facile à déplacer et peu encombrant, ce type de chauffage est idéal si vous ne souhaitez chauffer qu’une seule pièce. Par ailleurs, il offre un confort thermique optimal et peut assécher l’air en faisant baisser l’humidité de la pièce. Quant à l’achat, le chauffage d’appoint au gaz est plus onéreux que le chauffage électrique, c’est donc un investissement rentable. Si vous optez pour ce chauffage dans votre intérieur, il faudra utiliser une bouteille de gaz à butane.
  • Le chauffage d’appoint électrique est également idéal pour les appartements car c’est le plus sécuritaire et le plus sain des chauffages. De plus, il est facile à utiliser et à mettre en place, et garantit une excellente performance en énergie. En ce qui concerne son coût, il est le plus abordable sur le marché.

Comment entretenir le chauffage d’appoint ?

Vous venez d’acheter un chauffage d’appoint et vous ne savez pas comment l’entretenir ? Entretenir son chauffage permet d’optimiser ses performances.

Voici quelques conseils indispensables pour mieux entretenir votre chauffage :

–       Dépoussiérez-le régulièrement

–      Concernant les chauffages au pétrole ou au gaz, il est important de toujours les garder propre ; essuyez-le à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau.

–      Pour les chauffages à gaz, vérifiez bien les trous d’aération et l’arrivée des brûleurs : si vous constatez des peluches ou des poussières, enlevez-les avec soin.

–      Faites appel à un spécialiste pour inspecter votre chauffage, au moins une fois par an.

Pour des questions de sécurité, ces gestes d’entretiens doivent obligatoirement être réalisés une fois que l’appareil est éteint.

Par ailleurs, avant d’installer votre chauffage, il faut également suivre toutes les indications de la notice : cela évitera une mauvaise manipulation de l’appareil.

Chauffage d’appoint : Les normes de sécurité

Les normes de sécurité en matière de chauffage sont vraiment importantes, nous allons donc vérifier certains points.

Tout d’abord, regardez si votre appareil est estampillé « CE » : cette mention indique que le produit répond bien aux normes de la législation européenne. La norme NF est nécessaire afin de certifier la performance, la qualité et la sécurité du chauffage.

Puis, vous devez connaître les niveaux de performance de l’appareil : une étoile indique la performance moyenne, deux étoiles signifient que le chauffage d’appoint produit une chaleur économique et stable, trois étoiles soulignent que sa consommation est faible.

En conclusion, si la norme NF est suivie de trois étoiles : votre chauffage est équipé de technologies avancées qui possèdent la meilleure performance.

Par ailleurs les dispositifs à gaz sont dotés d’un allumage électronique, d’un thermocouple et d’un accessoire anti-chute pour renforcer leur sécurité. Ils sont également conformes à la norme NE 449 Gaz.

Les poêles à pétrole quant à eux suivent la norme NF D35-300, dans ce cas ils doivent avoir une notice et une plaque signalétique. La norme prescrit aussi un contrôle de sécurité et des équipements de sécurité.

Radiateur d’appoint : Quelle est la puissance idéale ?

Avant de choisir un radiateur d’appoint il est important de vérifier sa puissance, voici comment la calculer facilement : vous prenez la surface au sol de votre pièce de destination et vous la multipliez par 0,1 kW (en général il faut prévoir 100 watts, soit 0,1 Kw/m2).

Par ailleurs, vous pouvez également calculer la puissance du chauffage à partir du volume de la pièce, en multipliant la surface de cette dernière par la hauteur de votre plafond, puis multipliez ce dernier par 0,04 kW.

Quelques précautions sur le positionnement et l’utilisation de l’appareil​

Quelque soit votre type de chauffage d’appoint, vous devez toujours connaitre ces quelques détails avant son installation, afin d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil et préserver votre sécurité.

–       La circulation de l’air

Il faut installer votre chauffage dans une zone suffisamment dégagée, ainsi la chaleur se répartira uniformément ; puis vous devez aérer la pièce où se trouve le chauffage d’appoint afin de permettre l’évacuation des gaz toxiques liés à la combustion.

–       Surchauffe, incendie et brûlures​

Les risques d’incendie et de surchauffe peuvent survenir à tout moment avec les chauffages d’appoint, c’est pourquoi il faut l’éloigné des objets inflammables et des tentures, et surtout ne le couvrez pas car il pourrait surchauffer.

Pour prévenir les risques de brûlures, évitez de déplacer les chauffages d’appoint et de les toucher lorsqu’ils fonctionnent. Il est préférable de choisir des radiateurs à parois tempérées.​

Évitez d’utiliser les chauffages d’appoints électriques dans les zones humides.

–          Son emplacement​

Optez pour les modèles de chauffage à chaleur douce afin de minimiser les risques de brûlures, comme les radiateurs à bain d’huile, les panneaux rayonnants ou les appareils de chauffage à parois tempérées.

Par ailleurs, les radiateurs d’appoint doivent être posés soit sous les fenêtres, soit sous les murs extérieurs ; si vous le placez dans une chambre, ne le posez pas à proximité du lit car la source de chaleur peut perturber votre sommeil.

Surtout, n’utilisez pas de chauffage dans une chambre d’enfant sauf avis d’un médecin.

 Le chauffage d’appoint est-il économique ?

L’hiver approche à grande vitesse et vous êtes inquiets que votre chauffage génère une hausse importante sur votre facture d’électricité ? Le chauffage d’appoint est la solution idéale pour faire baisser votre consommation tout en préservant le confort thermique.

En d’autres termes cet appareil peut vous aider à contrôler vos dépenses énergétiques ; en effet,certaines pièces comme la salle de bain ne nécessitent pas un chauffage en permanence,  dans ce cas vous pouvez tout simplement ajouter un radiateur soufflant ou un sèche-serviettes, qui ne fonctionneront que lorsque vous prenez la douche.

Pour vous aider à estimer votre consommation, le calcul doit se baser sur :

–       Le prix des énergies ;

–       La puissance de chauffe ;

–       Le rendement théorique ;

–       La totalité de l’énergie dégagée par le chauffage.

Généralement, les estimations de consommation sont calculées au cours de la période hivernale, soit durant 3 mois ; ce sont des calculs théoriques en guise d’exemples, mais rien ne remplace un audit énergétique effectué par un bureau d’étude thermique.

 Quel est le prix d’un chauffage d’appoint ?

Le prix d’un chauffage d’appoint est relativement abordable, il dépend de plusieurs caractéristiques : le modèle, sa performance, sa taille et sa marque.

–       À moins de 50 euros, vous pouvez avoir un chauffage d’appoint à gaz ou un brasero à gaz infrarouge.

–      Entre 90 et 150 euros environ, un radiateur compact sur roulette. –  Entre 150 et 200 euros, vous pouvez avoir les chauffages d’appoint à gaz catalyse.



Source link target= »_blank »