Quels sont les critères à considérer ? – Blog-Travaux.org


L’établi d’atelier est un équipement indispensable pour les experts en bricolage et surtout pour certaines catégories d’artisans.

En tant qu’artisan professionnel, menuisier, garagiste, mécanicien ou autres, il est donc nécessaire d’avoir ce matériel dans son atelier. Cependant, au vu des nombreux modèles qui sont disponibles sur le marché, il n’est pas très facile de faire un choix.

Cet article propose quelques critères à prendre en compte pour bien choisir son établi d’atelier.

Les différents types d’établis

En fonction de ses conditions de travail, des instruments utilisés, des tâches effectuées, un artisan peut opter pour un modèle d’établi donné ou pour un autre.

LGS Mobilier met à la disposition des artisans de la France et des DOM-TOM, des établis d’ateliers répondant aux normes de qualité. Cette entreprise spécialisée dans la conception et la livraison d’établis proposent des modèles variés adaptés aux besoins des mécaniciens, électroniciens et autres artisans.

Généralement conçu en bois massif, ce modèle d’établi d’atelier est également connu sous le nom d’établi du menuisier. Avec un plateau bien épais, il peut supporter des charges conséquentes, soit près de 300 kg.

Offrant un bon équilibre et un large espace de travail, il convient aux ateliers ayant une grande superficie. Malheureusement, il est difficilement déplaçable.

Encore appelé établi de mécanicien, ce modèle est parfaitement adapté aux garages et ateliers de mécanique. Il possède un plan de travail généralement assez large, avoisinant les 120 cm. Celui-ci offre une bonne résistance.

Quant à la structure même du meuble, il est totalement en acier et suffisamment solide au point de pouvoir supporter une charge de près de 250 kg.

D’un autre côté, l’établi du mécanicien possède des pieds ajustables, ce qui permet de l’adapter à n’importe quel type de sol. Il propose aussi de nombreux espaces de rangement permettant à l’artisan de mieux organiser ses outils et instruments. Pour aller plus loin, vous pourrez trouver dans cet article les 20 astuces pour ranger son atelier.

Bien choisir son établi d’atelier, c’est également tenir compte de sa mobilité. En réalité, certains modèles d’établis sont fixes et donc peu pratiques dans certains ateliers. Si les tâches menées par l’artisan requièrent des déplacements réguliers au sein de son atelier, il lui sera plus avantageux d’opter pour un établi d’atelier roulant.

Ces établis sont dotés d’un plateau et d’une structure métallique reposant sur quatre roues. Avec un frein intégré, le déplacement du matériel est facilité. Le seul bémol se trouve au niveau de la stabilité.

Ce modèle d’établi est recommandé aux artisans qui disposent de peu d’espace dans leurs ateliers. En effet, au même titre que le modèle roulant, le modèle fixe risque d’encombrer l’espace et de freiner la circulation.

L’avantage avec le modèle pliant est qu’il peut être rangé à tout moment pour faire de la place dans l’atelier. En plus, il est possible de l’utiliser au-delà de l’atelier, comme sur un chantier.

  • L’établi multifonction

Il est possible de choisir son établi d’atelier et de réaliser plus tard qu’il ne répond pas à tous les besoins. Pour éviter de se retrouver dans de pareilles situations, la meilleure des choses à faire est de privilégier le modèle multifonctionnel.

Ce type d’établi peut être utilisé dans n’importe quel type d’atelier : menuiserie, scierie, garage automobile, etc. Par ailleurs, il est aussi possible de le plier afin d’optimiser l’espace.

Les critères pour choisir son établi d’atelier

Le choix d’un établi d’atelier ne doit pas se baser exclusivement sur les différents types de modèles. En effet, après avoir opté pour un type d’établi en particulier, il existe des critères à prendre en considération pour choisir l’établi le plus convenable.

En principe, les dimensions d’un établi doivent être en adéquation avec celles de l’atelier dans lequel il sera installé. Il est nécessaire qu’il y ait de l’espace autour afin que l’artisan soit en mesure de circuler librement pour travailler.

Les dimensions du plan de travail doivent également être prises en compte. Si celui-ci est étroit, l’artisan ne pourra pas travailler confortablement. La longueur moyenne recommandée est de 2 mètres.

Tous les artisans n’auront pas besoin du même établi dans leurs ateliers, car ils n’utilisent pas les mêmes instruments, outils, matériels, etc. En effet, ce type de meuble est fabriqué dans l’optique de supporter une certaine charge.

Si certains modèles peuvent garder des charges allant jusqu’à 300 kg, d’autres par contre supportent à peine 100 kg. Tout dépend de l’usage qui en sera fait.

C’est l’un des éléments les plus importants d’un établi, sinon le plus important. Tout se repose en effet sur le plateau. Il doit être en mesure de porter et de fixer une pièce, d’absorber les divers chocs, et ce, sans faire fléchir la structure de l’établi.

C’est pour cette raison qu’il est important de tenir compte de son épaisseur et du matériau dans lequel il est confectionné. Une épaisseur d’au-moins 70 mm est suggérée. Quant au matériau, il est possible de choisir entre le bois, le métal, le contreplaqué, etc. Cependant, le dernier n’est pas très recommandé pour les professionnels. Apprenez-en plus sur les critères de choix d’un établi.

En dehors de tous ces critères, il y a d’autres qui ne sont pas moins importants.

On peut citer :

  • L’ergonomie ;
  • Le prix ;
  • La facilité de transport ;
  • Les équipements ;
  • Etc.

Il existe une multitude de modèles d’établis sur le marché. C’est donc seulement en tenant compte des critères essentiels qu’il est possible de choisir l’établi d’atelier idéal.



Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *