Restructuration apaisante pour haussmannien de 97m2



Avant. Au troisième étage sur cour d’un bel immeuble en pierre de taille, ce 97 m² était resté typique de l’époque haussmannienne et l’on y décelait encore deux circulations, l’une pour les maîtres, l’autre pour les domestiques. Les pièces de vie, en enfilade, donnaient sur une cour lumineuse et verdoyante. Avec leur entrée de service dans la cuisine, les pièces d’eau et une chambre secondaire, s’ouvraient sur une courette sombre, de l’autre côté d’un grand couloir.





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *