tout savoir sur l’événement de l’année

tout savoir sur l'événement de l'année


Black Friday 2021 : ce qu’il faut retenir

L’année dernière, le Black Friday a été décalé en raison de la pandémie liée au Covid-19. Fort heureusement cette année, cet événement commercial d’envergure retrouve ses dates habituelles avec une édition qui s’annonce grandiose. Ainsi, toute la journée du vendredi 26 novembre sera consacrée au Black Friday. Au programme : des bons plans dans toutes les catégories (mode, beauté, maison, travaux, déco…) à dénicher sur les plateformes commerciales des géants du e-commerce. Cette saison également est organisée une « Black Friday Week ». En d’autres termes, les bons plans seront disponibles sur quelques plateformes quelques jours avant la date officielle du Black Friday. Enfin, le lundi suivant la date du Black Friday, s’organise le tout aussi célèbre « Cyber Monday ». Programmé pour le 29 novembre 2021, il est la promesse de toute une journée de produits à prix cassés. En résumé, cette année, tout le monde aura le temps de dénicher les perles rares pour refaire la décoration de sa maison, ou finir des travaux interminables, et le tout sans trouer son porte-monnaie.

Le Black Friday : des États-Unis à la France

Aussi appelé « Vendredi noir », le Black Friday ne s’est imposé en France qu’à partir des années 2010. Originellement, il est né dans les années 1950 aux États-Unis. Très grande opération commerciale, il est organisé chaque année le vendredi qui précède la fête de Thanksgiving. Pour l’occasion, presque toutes les grandes enseignes et les géants du e-commerce – comme Amazon et Cdiscount pour ne citer qu’eux – en profitent pour mettre à la vente des articles à prix imbattables issus de tous les domaines comme la mode, la beauté, le high tech ou encore la décoration et les matériaux d’entretien.

S’il ne met pas toujours d’accord – notamment car il pousse à la surconsommation – il reste chaque année un événement incontournable, surtout car il s’organise avant les fêtes de Noël et que les consommateurs en profitent pour acheter leurs cadeaux à ce moment précis sans se ruiner. Pour appuyer son succès, il suffit de s’en tenir aux chiffres. Selon une récente étude de Foxintelligence, 23% des Français profitaient du Black Friday en ligne en 2017, contre 31% en 2019. En 2020, propulsées par le confinement et ses séries de restrictions, la société Criteo révélait que les ventes en ligne notaient une nette progression de 247%. Va-t-on assister à des records de chiffres cette année ?

Comment bien se préparer au Black Friday ?

Comment bien se préparer à cet événement et éviter de se perdre dans la masse des offres en ligne (et donc, rater des bonnes affaires) ? Pour vous aider, on a dégoté pour vous deux conseils indispensables à retenir.

  • S’inscrire aux alertes et newsletters. Qui dit prix au rabais dit parfois ruptures de stock en série. Pour éviter de voir votre produit fétiche vous passer sous les yeux lorsqu’il sera en réduction, veillez à bien vous inscrire aux newsletters et alertes. Rien de mieux pour vous tenir rapidement au courant de l’arrivée de vos produits coup de cœur. N’hésitez pas non plus à ajouter vos produits dans vos barres de favoris, et d’y passer régulièrement. Qui sait, vous tomberez peut-être sur une offre beaucoup plus incroyable que vous ne l’imaginez.
  • Se fixer un budget. Le problème avec les achats en ligne pendant les périodes de prix cassés, c’est qu’on a tendance à beaucoup acheter. Au final, on se retrouve avec un budget qui explose tout autant que pendant les jours non soldés, ce qui n’a concrètement pas beaucoup d’intérêt. Pour éviter de se retrouver avec une carte qui ne passe pas au moment du paiement, on s’organise. Listez les articles dont vous avez concrètement besoin, et surtout que vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter en dehors du Black Friday comme, par exemple, le gros électroménagers ou les produits de travaux. Si votre budget tient la route, vous pourrez à la toute fin des deals vous laisser tenter par quelques suppléments. Le plus important étant tout de même de ne pas exploser son plafond, afin de ne pas passer par la case « achats compulsifs ».

À LIRE ÉGALEMENT :

Early Black Friday : les meilleures offres maison et travaux à ne pas manquer
Black Friday : pourquoi ça vaut le coup ?



Source link target= »_blank »