Un ancien bar métamorphosé en écrin pop



Dans cet ancien bar disposant d’une belle terrasse de 20 m², exposée plein sud, l’architecte d’intérieur Julien Lebourg, fondateur de l’agence Buroburo, a imaginé un bijou architectural faisant la part belle à la lumière et aux matériaux naturels ou recyclés. Les menuiseries sur mesure ponctuent cet espace d’une blancheur immaculée pour façonner les volumes de ce souplex, aux côtés de pièces de mobilier et d’œuvres d’art aux couleurs vibrantes. En bousculant les codes de l’esthétique Factory, l’architecte d’intérieur conjugue authenticité, esprit mid-century et mobilier arty dans un mix & match inventif.

Buroburo
Coup d’œil
Qui vit ici : un couple de quarantenaires
Emplacement : Paris 20e
Superficie : 75 m² (55 m² au rez-de-chaussée, 20 m² à l’étage inférieur et 20 m² pour la terrasse)
Budget : 110 000 euros (hors honoraires)
Durée des travaux : 6 mois
Architecte d’intérieur : Julien Lebourg, fondateur de l’agence Buroburo

Photos : Thibault Pousset

Avant. Dans cet ancien bar à l’abandon niché au rez-de-chaussée d’un immeuble datant de 1900, tout a été déposé et mis à nu. « Après avoir effectué des recherches, nous avons découvert un mur en pierre de Paris. Nous avons déposé les 5 cm de béton et la fibre de verre qui recouvraient la pierre pour apporter un supplément d’âme à ce nouveau lieu de vie. Ce sont les seuls éléments qui ont été conservés, avec les poteaux qui rythment la pièce à vivre et rappellent l’histoire des lieux », explique Julien Lebourg.

Buroburo
Après. Dans cet appartement traversant, exposé nord et sud, l’architecte d’intérieur a imaginé un espace ultra-contemporain dans un esprit loft. « La création de l’espace nuit a servi de point de départ à l’aménagement des lieux. J’ai imaginé un cube multifonction en bouleau pour conserver une circulation optimale de la lumière », explique Julien Lebourg.

Trouvez un architecte d’intérieur près de chez vous sur Houzz

Avant. Le trésor de ce local vétuste ? Une grande terrasse de 20 m² exposée plein sud.

Buroburo

Après. Pour optimiser l’espace, une seule cloison a été bâtie entre les zones cuisine et salle de bains. Équipée d’une longue vitre en partie haute, celle-ci préserve l’intimité tout en favorisant l’apport de lumière dans chaque pièce.

Buroburo
L’espace cuisine fait la part belle aux matériaux respectueux de l’environnement, avec un plan de travail en plastique recyclé effet marbre noir et des caissons de cuisine Ikea recyclés.

Plan de travail : Plasticiet ; Vaisselle et plateau en bois : Datcha ; Vase : La Trésorerie ; Applique : La Quincaillerie Moderne

Avant. Toutes les anciennes huisseries ont été déposées pour installer des baies vitrées double vitrage anti-effraction en aluminium, tandis que l’ancien carrelage a été remplacé par une peinture spéciale trafic intense. Celle-ci adopte une teinte blanc cassé qui s’harmonise avec le mur en pierre et les menuiseries sur mesure en bouleau.

Buroburo
Buroburo
Après. Dans l’espace salle à manger, judicieusement placé devant la terrasse extérieure, une grande table en bois et une série de chaises graphiques s’harmonisent avec la teinte du mur en pierre, pour créer une atmosphère chaleureuse et conviviale.

Table et chaises : Hay ; Vaisselle : Datcha ; Couvertes et saladier en bois : Fleux’ ; Verres : Ferm Living

Buroburo
Buroburo
En face de la porte d’entrée, entre l’espace cuisine et la chambre, trône un salon ultra-cosy. Les pièces de mobilier aux courbes enveloppantes s’associent à un tapis coloré qui dynamise l’espace.

Cache-pots : Datcha ; Colonnes : Fleux’

Buroburo
Œuvres d’art, plantes et céramiques cohabitent dans un joyeux mix & match graphique et ludique. Sur le mur en pierre, un muret permet de poser objets de décoration et œuvres d’art tout en camouflant les fils électriques intégrés.

Luminaire : galerie Boon ; Canapé (Fumo), tapis et table basse (Mira) : Maison Dada ; Plaid : made.com ; Coussin : Maison Élémentaire ; Tabouret : Fleux’ ; Œuvre : Marc Dutilleul, galerie Wilo & Grove ; Photographies : Mathias Fennetaux, Francesco Vinci et Emilia Rodriguez-Rubio

Avant. L’ancienne salle de réception du bar accueille désormais l’espace nuit compact aux lignes géométriques.

Buroburo
Après. « Je me suis inspiré des cabines de son de doublage de cinéma pour créer ce cube en bouleau. La grande vitre placée à l’arrière apporte un maximum de lumière tout en jouant sur les perspectives et les volumes », précise l’architecte d’intérieur.

Cette boîte entièrement réalisée sur mesure accueille un sommier et un matelas encastrés. Cet espace a été agrémenté de penderies et de rangements, faisant office de système d’insonorisation.

Plus de photos de petites chambres sur Houzz

Buroburo

Devant la chambre, une trémie en verre a été intégrée afin d’apporter de la lumière naturelle à l’étage inférieur.

Buroburo
À l’intérieur du cube, plusieurs niches ouvertes avec éclairages et prises ont été intégrées.

Coussins : made.com ; Couvre-lit : Maison Élémentaire

Buroburo

L’ancien comptoir et les WC ont laissé place à une salle de douche nimbée de lumière aux proportions généreuses, équipée d’un espace buanderie camouflé derrière une menuiserie sur mesure toute hauteur. « Nous avons ouvert l’ancienne fenêtre sur la façade de la terrasse extérieure pour apporter un maximum de clarté dans cet espace », explique Julien.

Buroburo
Cette salle de douche au look épuré marie blanc et bois clair dans un esprit zen. Un carrelage recyclé effet granit habille le bac de douche sur mesure en s’associant à un carrelage mural qui mixe différents formats pour créer de subtils motifs graphiques. De part et d’autre du meuble vasque en bouleau verni mat, quelques plantes vertes ajoutent une ambiance fraîche et exotique au décor.

Chaise : galerie À Demain ; Carrelages : Mosa

Buroburo

Derrière le coin nuit, un espace bureau confortable et ultra-fonctionnel a trouvé sa place. Entièrement réalisé sur mesure en lamellé-collé de bouleau, cet élément judicieusement placé devant la baie vitrée, équipée de verre dépoli, bénéficie d’une lumière douce.

Buroburo
Vase : Fleux’ ; Lampe : Sachi Sacha, Maison Dada ; Chaise : galerie À Demain ; Coussins : Maison Élémentaire et Fleux’ ; Applique : La Quincaillerie Moderne
Buroburo

De part et d’autre du bureau, deux bancs de lecture, équipés de rangements en partie basse, servent également de bibliothèque en fonction des besoins. Sur la face arrière de l’espace nuit, une série de placards et de niches ouvertes offrent une surface de stockage supplémentaire pour maximiser les rangements. « Nous avons utilisé le même bois pour la création de tout le mobilier sur mesure afin de créer un ensemble harmonieux », précise Julien.

Avant. « Le sol de cet espace de stockage était recouvert de sable. Nous avons remis le sol à niveau avant de l’isoler pour éviter les remontées d’humidité par capillarité. Les pierres ont également été traitées et l’ouverture de l’escalier agrandie pour faciliter le passage », précise l’architecte d’intérieur.

Buroburo
Buroburo

Après. Réalisé en métal noir, l’escalier sur-mesure aux lignes graphiques mène à l’étage inférieur. Cet ancien débarras a été métamorphosé en un espace cosy et haut en couleur, alliant mobilier vintage, œuvres d’art et pièces de design contemporain.

Buroburo
Buroburo
Faisant office à la fois d’espace de travail, de coin lecture ou de chambre d’appoint en fonction des besoins, cette pièce modulable d’une superficie de 20 m² mise avant tout sur le confort.

Table d’appoint : USM ; Lampe : P.e.a.c.e, Maison Dada ; Tapis : Datcha ; Plaid : Maison Élémentaire ; Table d’appoint en métal noir : galerie Boon ; Table basse : Normann Copenhagen ; Vase : La Trésorerie ; Plat : Fleux’ ; Pouf : Maison Dada

Buroburo
Buroburo
Une bibliothèque en bois vintage offre un espace bureau supplémentaire pour le couple.
Sur les étagères, une collection de céramiques dialogue librement avec un duo de flacons en verre XXL et un ancien vase Murano.

Bibliothèque : Poul Casdovius, galerie À Demain ; Sculpture : galerie Boon

Buroburo
Un day bed gris chiné se marie à des pièces de mobilier aux lignes géométriques et un tapis aux couleurs vives s’inspirant des œuvres de Saunia Delaunay.

Day bed : Bloomingville

Avant. « Tout l’appartement s’oriente vers la terrasse extérieure végétalisée plutôt que sur la rue. Seul le bureau est tourné de l’autre côté pour bénéficier d’une lumière plus douce », explique l’architecte d’intérieur.

Buroburo
Après. La terrasse aménagée adopte le même revêtement de sol que l’appartement pour créer une belle continuité entre intérieur et extérieur.

ET VOUS ?
Que pensez-vous de cette rénovation ?





Source link target= »_blank »