Une chambre dans le salon et une cuisine discrète



Les marches sont composées de trois modules. De chaque côté, un système de charnières permet de les ouvrir, avec un vérin pour les retenir. En dessous, se trouve un espace de rangement d’un mètre de haut. Le mur bas, de 20 centimètres d’épaisseur, entre les marches et le meuble jaune délimite la nouvelle pièce et équilibre l’espace.

Le mur du fond de la cuisine, à droite du cube, comporte une série de placards aux façades grises (en stratifié). Le réfrigérateur y a également été inséré et la colonne de droite est un cellier miniature. Au centre se trouvent deux fours, et des rangements autour. « Le gris de la cuisine et des murs fait écho à l’ossature noire du cube », commente l’architecte.

Face au lit, derrière la vitre, se trouve la table de repas. Elle est mise en lumière, au sens propre comme figuré, par un luminaire singulier qui donne tout son caractère à l’espace. Dans la cuisine, les spots encastrés illuminent les trois mètres de plan de travail et mettent en exergue la géométrie de la pièce.





Source link target= »_blank »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *